Cinq 'virus d'avril': drôles, mais nuisibles

01/04/15 à 14:25 - Mise à jour à 14:25

Source: Datanews

Cinq bugs, sélectionnés par le spécialiste antivirus BullGuard, qui semblent peut-être drôles à première vue, mais qui font certainement moins rire, une fois qu'ils ont contaminé votre ordinateur.

Cinq 'virus d'avril': drôles, mais nuisibles

© Fred

1. Le virus I Love You

Un virus qui s'est propagé par mail. Des milliers de personnes ont reçu un courriel avec comme sujet 'I love you' et en pièce jointe un fichier appelé 'LOVE-LETTER-FOR-YOU.TXT.vbs'. Celles qui ont ouvert la pièce jointe, ont vu leur ordinateur infecté. Le virus se copiait de lui-même et se nichait dans différents dossiers sur le disque dur de la victime. Des mots de passe ont ainsi aussi été subtilisés et envoyés vers l'auteur du virus.

2. Le virus Stoned of Marijuana

Un virus qui s'est manifesté pour la première fois en Nouvelle-Zélande en 1988. La version initiale n'était pas dangereuse: seul le message 'Your computer is stoned. Legalize Marijuana' apparaissait à l'écran de la victime. Mais les variantes ultérieures - portant des appellations comme Donald Duck, Hawaii, Rostov, Smithsonian et StonedMutation - causèrent beaucoup de dégâts, à savoir au Master Boot Record et au File Allocation Table sur le disque dur.

3. Le virus Ika-tako

Un virus créé par un Japonais, qui remplaçait des fichiers sur votre disque dur, comme des images et des programmes, par des photos de poulpes. 20.000 à 50.000 ordinateurs en ont été les victimes. Le pirate fut finalement arrêté par la police de Tokyo.

4. Le Skulls Trojan Horse

Ce virus apparut pour la première fois en 2004 sur les téléphones de Nokia. Les utilisateurs voyaient les petites icônes sur leur écran se changer en têtes de mort et en squelettes. Les appareils étaient aussi délestés de leurs fonctions intelligentes et ne servaient plus qu'à appeler. Le virus se propageait via Bluetooth et déchargeait aussi les batteries.

5. Le Storm Worm

Ce ver se répandit par courriel ayant comme sujet: 'déjà 230 morts suite à la tempête qui sévit en Europe'. Dès que la pièce jointe était ouverte, un cheval de Troie faisait son apparition, et un rootkit faisait se connecter le PC à un botnet, afin d'envoyer des masses de pourriels (spam). Dix millions d'ordinateurs ont été infectés par le Storm Worm.

BullGuard a dressé une liste de ces 'virus d'avril' dans le but d'inciter les gens à installer un logiciel antivirus sur leur ordinateur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires