Cet informaticien ouvre les portes au moyen de puces implantées: 'L'un des premiers cyborgs en Belgique' (VIDEO)

26/02/15 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Timm Rombouts, un technicien IT de Schilde (Anvers) aussi appelé 'chipman', parvient à ouvrir les portes de sa maison et à faire démarrer sa voiture non pas avec des clés, mais au moyen de deux puces électroniques implantées dans ses mains.

La peau de Rombouts regorge d'électronique, explique-t-il lors du programme 'De Schuur van Scheire' à la télé flamande (la vidéo ci-dessus est en néerlandais). Et grâce à des caméras, il peut visionner de n'importe où au monde les images de chaque coin de son habitation, et même à l'extérieur. Notre homme commande aussi à distance ses volets, lampes et chauffe-eau avec son iPhone.

Mais ce qui rend Rombouts si particulier, ce sont les puces électroniques qu'il a fait implanter dans ses mains et qui lui valent le surnom de 'chipman'. Il lui suffit désormais de placer sa main devant une serrure RFID, et les portes de sa maison et de sa boîte aux lettres s'ouvrent ou sa voiture démarre. Il ne doit donc plus s'embarrasser d'un encombrant porte-clés.

'Je dois être l'un des premiers cyborgs en Belgique, un croisement entre un homme et une machine', affirme Timm Rombouts dans le journal De Standaard Avond.

En savoir plus sur:

Nos partenaires