Cegeka va construire un centre de données à la frontière

04/12/14 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Datanews

En investissant dix millions d'euros, Cegeka entend ériger à Geleen-Sittard (Pays-Bas) le centre de données néerlandais le plus économe en énergie.

Cegeka va construire un centre de données à la frontière

Le centre de données Tier 3évolutif devrait être opérationnel en juin 2015. Le choix de Geleen-Sittard est d'ordre stratégique, puisque cette ville est située à proximité de la frontière belge et non loin de l'Allemagne. Ce n'est pas inintéressant dans la mesure où après avoir racheté Brain Force, Cegeka possède aujourd'hui nettement plus de clients allemands et néerlandais qu'avant.

Une fois le centre de données construit, la maintenance et la gestion de ses installations seront confiées à ICTroom. Le centre aura une capacité de 750 kW par module avec à chaque fois de l'espace pour des ensembles de 160 armoires IT.

Cegeka se targue du fait que son centre de données sera le plus économe en énergie des Pays-Bas. L'entreprise opte en effet pour les composants les plus efficients. Le centre sera refroidi au moyen d'air extérieur frais via le principe Air2Air indirect de GEA. Mais l'alimentation sera aussi partiellement réduite. "L'application de l'énergie solaire garantira une importation énergétique moindre du réseau", déclare Johan Claes, accountmanager chez ICTroom. "Le programme de maintenance d'ICTroom fera en sorte que ces objectifs énergétiques restent optimalisés pour Cegeka."

En ciblant le label Tier 3, l'infrastructure technique devra être pleinement redondante. Mais pour l'alimentation électrique, qui sera automatisée et sécurisée par Siemens, l'entreprise vise une redondance encore supérieure. Selon Cegeka, le centre de données offrira ainsi une disponibilité de plus de 99,98 pour cent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires