Bart De Wever, loin derrière Di Rupo sur Facebook

24/02/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Avec plus de 5.000 fans, Bart De Wever est de loin l'homme politique flamand le plus populaire sur Facebook. Les politiciens francophones, Elio Di Rupo en tête, ont cependant deux à trois fois plus d'admirateurs.

Avec plus de 5.000 fans, Bart De Wever est de loin l'homme politique flamand le plus populaire sur Facebook. Les politiciens francophones, Elio Di Rupo en tête, ont cependant deux à trois fois plus d'admirateurs.

Bart De Wever, le président de la N-VA, compte exactement 5.161 fans sur Facebook et devance ainsi largement ses concurrents Yves Leterme (2.229 fans) et Karel De Gucht (1.642). "Le succès de De Wever est peut-être dû à son passage à l'émission TV flamande 'De Slimste Mens'", explique Tom Bogman, collaborateur de Bart Van Malderen (sp.a) au Parlement flamand, qui a présenté son étude 'Politics 2.0' au cours d'une soirée d'information à Hasselt.

"La plupart des partis flamands sont présents sur Facebook, Netlog ou YouTube, mais au niveau du contenu, il n'y a toujours pas grand-chose." C'est ainsi que si l'OpenVLD possède bien une page sur Twitter, elle se limite aux bons voeux pour 2009.

Ce qui est étonnant, c'est que les politiciens francophones se distinguent nettement sur Facebook. Elio Di Rupo, président du PS, possède même plus de 17.800 fans, soit nettement davantage que les ministres Didier Reynders (11.400) et Laurette Onkelinx (6.000)."Il y a une cinquantaine de politiciens sur Facebook. Les partis apprécient de figurer sur les réseaux sociaux, mais sans qu'il soit question de véritable stratégie. Il y a aussi peu d'interaction", ajoute Tom Bogman, dont la présentation se trouve sur http://www.slideshare.net/tombogman/creative-class-1044415.

Nos partenaires