Agfa s'en tient à son plan de scission

13/12/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le groupe d'imagerie Agfa-Gevaert s'en tient à son scénario de scission en trois entités et s'attend à ce que cela se fasse dans le courant de 2008. Il a aussi nommé le Français Christian Reinaudo au poste de président d'Agfa HealthCare.

Le groupe d'imagerie Agfa-Gevaert s'en tient à son scénario de scission en trois entités et s'attend à ce que cela se fasse dans le courant de 2008. Il a aussi nommé le Français Christian Reinaudo au poste de président d'Agfa HealthCare.

Le scénario de la scission garde la préférence d'Agfa, "parce que c'est la meilleure manière de créer de la valeur pour les actionnaires". Les choses étaient donc claires au terme de la réunion du conseil d'administration, hier. Pour ce qui concerne les rumeurs de rachat de l'entreprise de Mortsel, le conseil d'administration a demandé à l'administrateur délégué, Jo Cornu, d'étudier avec "attention" les divers intérêts qui se sont entre-temps manifestés.

Le Français Christian Reinaudo (53 ans), le nouveau président d'Agfa HealthCare, vient d'Alcatel-Lucent, où il était notamment responsable de l'intégration après la fusion avec Lucent. Reinaudo travaillait chez Alcatel depuis 1978 déjà.

En outre, Albert Follens a été nommé vice-président du conseil d'administration du groupe. Il aidera Jo Cornu "à restaurer les performances d'exploitation de l'entreprise".

Agfa annonce aussi que l'entreprise est bien partie pour atteindre son objectif qui est de réduire de 75 à 100 millions d'euros sa dette nette au quatrième trimestre.

Source: Belga

Nos partenaires