Adieu la domination télécom occidentale...

17/09/08 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

On l'avait senti venir de loin, mais ce sera probablement officiel cette année: l'Asie va devenir le plus grand marché télécom au monde

On l'avait senti venir de loin, mais ce sera probablement officiel cette année: l'Asie va devenir le plus grand marché télécom au monde.

Voilà ce qui ressort des nouvelles prévisions du cabinet d'analystes Gartner à propos de la croissance du marché télécom. A l'échelle mondiale, cette progression est encore bonne avec 7,6 pour cent pour un chiffre d'affaires total de 2 billions de dollars en 2008. Mais pour la première fois dans l'histoire, ce ne sera plus l'Amérique du Nord qui mènera la danse au niveau du chiffre d'affaires, mais bien l'Asie avec 513,1 milliards de dollars contre 511,6. Avec des chiffres de croissance qui, en Asie, seront cette année encore deux fois plus élevés que ceux enregistrés en Amérique du Nord, il est normal que la situation s'inverse un jour.

En Europe occidentale, la croissance en 2008 sera encore assez solide avec 6,1 pour cent de plus à 489,8 milliards de dollars. Mais à partir de 2009 jusqu'en 2011 certainement, cette croissance ne dépassera plus les 2 pour cent, selon Gartner. Et d'expliquer que cela sera dû au recul de la domination des services télécoms traditionnels au profit de l'équipement télécom. En 2008, la part des services sera encore d'1,6 billion de dollars, soit 80 pour cent du chiffre d'affaires. Mais la croissance du chiffre d'affaires provenant du matériel télécom sera deux fois plus élevée que celle des services. D'ici quelques années, cette branche générera probablement déjà un quart du chiffre d'affaires. Selon Gartner, les opérateurs télécoms traditionnels feraient donc bien de se tourner vers les services convergents et de nouveaux marchés.

Les services de lignes fixes continuent par ailleurs à perdre du terrain au profit des services mobiles, mais à l'Ouest, ce dernier marché semble lui aussi tout doucement s'essouffler. C'est le marché des services de données qui devient la nouvelle terre promise.

Nos partenaires