3 raisons pour lesquelles Windows XP devrait pouvoir exister plus longtemps

26/03/14 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Datanews

Le 8 avril, Microsoft cessera de supporter et de sécuriser Windows XP. Mais n'aurait-il pas mieux valu que l'existence de ce système d'exploitation se poursuive encore?

3 raisons pour lesquelles Windows XP devrait pouvoir exister plus longtemps

© Reuters

A partir du 8 avril, Windows XP ne sera plus supporté et sécurisé et ce, après avoir été sur le marché pendant 12 ans. A en croire les plus récents chiffres publiés par NetMarketShare et Statista - basés sur des données collectées par 40.000 sites web accueillant quelque 60 millions de visiteurs uniques par mois -, le système d'exploitation aurait pu continuer d'exister quelque temps encore.

1. Windows XP est, après Windows 7, encore et toujours le deuxième système d'exploitation Windows le plus utilisé avec une part de marché de quelque 30 pour cent. Voilà ce qui ressort des statistiques de NetMarketShare et Statista. Il y a donc un nombre incroyablement élevé de personnes qui sont touchées par la fin de Windows XP. En Belgique, l'on estime à 600.000 PC au moins le nombre de machines potentiellement non sécurisées, dont 15.000 rien que dans les pouvoirs publics.

2. Windows XP était tout simplement aussi un bon système d'exploitation, selon les chiffres: beaucoup d'utilisateurs ont en effet refusé une mise à niveau vers son successeur Windows Vista, qui avait été lancé en grand tralala sur le marché, mais qui, une bonne année plus tard, n'avait atteint que 10 pour cent de part de marché (en comparaison, Windows 7 a eu pour cela besoin de 5 mois seulement). Vista a même fait l'objet d'un 'Fiasco Award' de la part de l'industrie technologique.

3. Microsoft incite les utilisateurs à mettre à niveau vers Windows 8, mais ce récent système d'exploitation n'est provisoirement pas un coup dans le mille. Le fait que Microsoft éprouve des difficultés à faire entrer dans les moeurs des utilisateurs ce système d'exploitation, est également mis en exergue par sa part de marché. Celle-ci est d'environ 10 pour cent (contre quelque 50 pour cent pour Windows 7 et encore et toujours quelque 30 pour cent pour Windows XP), selon NetMarketShare et Statista.

En savoir plus sur:

Nos partenaires