10 bonnes raisons pour migrer vers Windows 10

29/07/15 à 11:39 - Mise à jour à 13:16

Source: Datanews

C'est aujourd'hui que Microsoft lance Windows 10. L'éditeur de software espère que tout le monde adoptera dans les plus brefs délais le nouveau système d'exploitation, mais est-ce vraiment nécessaire? Voici en tout cas dix bonnes raisons de le faire.

10 bonnes raisons pour migrer vers Windows 10

© Windows 10

Microsoft entretient depuis un petit temps déjà la tension en levant progressivement de petits coins du voile et en sortant continuellement de nouvelles et meilleures versions d'essai ('builds') de Windows 10. Cela a généré un flux continu de messages à propos des innovations caractérisant le système d'exploitation à tout le moins rafraîchi. Voilà pourquoi nous sommes à présent à même de brosser un tableau assez précis des avantages liés à une migration.

  1. Windows 10 est gratuit: Quiconque fait tourner Windows 7 avec Service Pack 1 ou Windows 8.1, peut migrer gratuitement vers Windows 10. Voilà un avantage non négligeable car dans le commerce, Windows 10 coûtera 119 euros. Attention: l'offre de migration gratuite ne s'applique qu'un an, à savoir jusqu'au 28 juillet 2016 inclus.
  2. La plate-forme sera actualisée gratuitement 10 années durant: Au cours des 10 prochaines années, jusqu'au 14 octobre 2025, Microsoft promet sans frais supplémentaires de pourvoir Windows 10 des correctifs (patches) et des améliorations fonctionnelles requis. Cela signifie que vous pourrez utiliser pendant une décennie un système d'exploitation complètement actualisé. L'appareil sur lequel vous l'utiliserez, passera donc plus rapidement de vie à trépas que votre copie de Windows 10.
  3. Vitesse: Windows 10 démarre nettement plus vite que Windows 7. Cet avantage, les utilisateurs de Windows 8.1 ne l'ont pas, mais Windows 8.1 n'a évidemment que relativement peu d'utilisateurs (16 pour cent des PC selon une estimation). Si vous êtes féru de jeux, vous pourrez profiter de DirectX12, le nouveau 'moteur' produisant des images 3D. Il serait jusqu'à 2 fois plus puissant que son prédécesseur, la version 11.
  4. Sécurité améliorée: Microsoft a encore amélioré la fonction 'démarrer' sécurisée de Windows 8: vous pouvez désormais paramétrer Secure Boot pour que l'obligation de n'autoriser au démarrage que du code signé par Microsoft ou par le fournisseur du PC, ne puisse plus être contournée. Sous la forme de Passport, Windows 10 introduit en outre une méthode de connexion sûre aux sites web, sans devoir échanger de mots de passe. Une vérification que vous êtes bien le propriétaire de l'appareil par la saisie d'un code pin ou d'une identification biométrique suffit. Voilà qui rend non seulement superflu l'obligation de retenir des mots de passe, mais cela évite également que votre mot de passe soit piraté à partir d'un site web que vous visitez régulièrement. Du moins, si l'exploitant de ce site supporte Passport. Avec Windows Hello, Microsoft introduit une authentification biométrique pour le déverrouillage de votre hardware. C'est désormais possible par reconnaissance du visage ou par scannage de l'empreinte digitale. Cela nécessite cependant du matériel spécial non (encore) présent sur la plupart des systèmes existants.
  5. Un navigateur capable de se mesurer à la concurrence: Microsoft fournit avec Windows 10 un nouveau navigateur, Edge. Les premiers tests démontrent que Edge est performant, nettement plus qu'Internet Explorer. Le nouveau navigateur de Microsoft égale la concurrence, voire la dépasse sur le plan du traitement des JavaScripts. Par ailleurs, la vitesse de traitement en HTML 5 laisse encore quelque peu à désirer, même si Microsoft a également accompli des progrès en la matière ces derniers mois. Edge serait aussi plus sûr qu'Internet Explorer, même si cela est provisoirement encore remis en question par certaines entreprises de produits de sécurité.
  6. Un assistant vocal intelligent: Avec l'assistant vocal Cortana, Microsoft crée un nouveau standard. Les critiques louent sa qualité, y compris sur le plan de son intégration au système d'exploitation. Au niveau du développement, Cortana devance Siri d'Apple et Google Now, d'après beaucoup. Un seul inconvénient: il n'existe pas encore en néerlandais pour nos compatriotes flamands.
  7. Un seul système d'exploitation pour tous vos appareils: Windows 10 a été conçu comme un système universel. Il tournera donc sur votre PC, votre smartphone et votre tablette. L'avantage, c'est que vous pourrez développer des applis qui interagiront impeccablement entre elles sur toutes ces plates-formes. Grâce à 'Continuum', Windows 10 adopte automatiquement le mode voulu. Avec un appareil 'deux-en-un', Windows 10 fonctionnera automatiquement avec l'écran tactile (en l'absence d'une souris et d'un clavier). La présentation de l'écran sera automatiquement adaptée afin de simplifier la commande digitale. L'écran de démarrage et les applis s'ouvriront alors en plein écran. Si Windows 10 détecte un clavier et une souris, il fera apparaître une fenêtre émergente demandant à l'utilisateur s'il souhaite travailler en mode desktop. Et s'il enlève la souris et le clavier, il aura le choix de passer en mode tablette.
  8. Une collaboration aisée avec le smartphone et la tablette: Avec l'appli Phone Companion, Windows 10 facilite grandement l'association d'un appareil iOS ou Android à une machine Windows 10. Cela vous permettra de visionner des photos sur votre smartphone ou tablette directement sur votre PC, d'écouter de la musique sur tous les appareils via OneDrive, de visionner du matériel OneNote ou de travailler dans des fichiers Office - si vous avez installé les applis ad hoc - et d'utiliser Cortana.
  9. Desktopsvirtuels: Il peut s'avérer très pratique de pouvoir passer d'une feuille de travail à l'autre: dans ce cas, c'est comme si votre système disposait de plusieurs écrans, sans que vous deviez les avoir réellement sur votre bureau. Windows 10 offre cette possibilité en cliquant ou en pressant la barre des tâches.
  10. Applis améliorées: Dans l'ensemble, les applis Windows ont été améliorées en comparaison avec Windows 8. Les fonctions sont devenues plus accessibles, et les fenêtres dans lesquelles elles s'ouvrent, peuvent être adaptées au niveau de leur forme. Les améliorations sur le plan du Mail, de la fonction Agenda et des Maps plaisent aux esprits critiques. L'appli Mail supporte à présent aussi le mail basé POP, permet une meilleure gestion du mail et offre plus de support lors de l'élaboration et de la rédaction de vos messages, y compris le contrôle orthographique. Sur une tablette, l'appli Mail peut être commandée digitalement. La fonction Agenda est plus claire et peut être aisément intégrée au calendrier Google ou à un agenda iCloud. Quant à l'appli Maps, elle offre une meilleure conception et est plus pratique au niveau de son utilisation avec une fonction de recherche plus pointue des hôtels, magasins, etc. Maps offre sous la forme de 3D cities la possibilité d'effectuer des visites virtuelles de villes, et dispose aussi d'un mode de type Streetview. Maps peut aussi télécharger des cartes à utiliser hors ligne. Et l'appli peut être pilotée avec Cortana, si besoin est. L'ordre donné à l'assistant vocal: 'Comment se rendre au Marché aux Poissons à Bruxelles' suffit pour obtenir les indications via l'appli Maps.

Avec ces 10 points, nous n'avons cependant pas fait le tour des nouveautés. Certains sont par exemples ravis du nouvel écran de configuration. D'autres louent l'intégration avec le service de stockage dans le nuage OneDrive qui, selon quelques esprits critiques, est quand même un peu moins pratique que sous Windows 8.

Le retour du menu 'Démarrer' est salué par d'aucuns et critiqué par d'autres parce qu'il ne serait pas ce qu'il est dans Windows 7. Notons la présence d'un nouvel 'Action Center' qui tient à jour en un point unique tous les avertissements et suggestions, ce qui plaît à certains. En soi, ce ne sont cependant pas là des raisons suffisantes pour mettre à niveau, mais tout cela est néanmoins le bienvenu.

Un peu de patience

Si vous voyez dans ces nouveautés motif à migrer, il vous faudra faire preuve d'encore un peu de patience. La mise à jour gratuite vers Windows 10 ne sera pas immédiatement disponible, si vous n'avez pas participé au programme Insider. Mais cela a aussi un avantage: d'ici à ce que cela soit votre tour, les Insiders auront déjà testé la version définitive et auront aidé sans aucun doute à résoudre l'une ou l'autre imperfection.

(AutomatiseringGids/FT)

En savoir plus sur:

Nos partenaires