La Russie voulait que son service secret FSB dispose des clés pour pouvoir décoder les messages cryptés des utilisateurs de Telegram. Telegram a refusé, après quoi le service de clavardage fut bloqué.

Au niveau mondial, Telegram possède quelque 400 millions d'utilisateurs. Il a été mis en oeuvre par les frères Nikolaj et Pavel Doerov. C'est cependant avec le réseau social VKontakte, le 'pendant russe de Facebook' qu'ils s'enrichirent. Les deux frères tournèrent le dos à la Russie, il y a quelques années.

La Russie voulait que son service secret FSB dispose des clés pour pouvoir décoder les messages cryptés des utilisateurs de Telegram. Telegram a refusé, après quoi le service de clavardage fut bloqué.Au niveau mondial, Telegram possède quelque 400 millions d'utilisateurs. Il a été mis en oeuvre par les frères Nikolaj et Pavel Doerov. C'est cependant avec le réseau social VKontakte, le 'pendant russe de Facebook' qu'ils s'enrichirent. Les deux frères tournèrent le dos à la Russie, il y a quelques années.