Teamleader ouvre un bureau à Berlin

08/09/15 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

La startup belge Teamleader ouvre une filiale à Berlin. Ce spécialiste en CRM entend desservir le marché allemand des PME au départ de la capitale allemande.

Teamleader ouvre un bureau à Berlin

© Teamleader

"La filiale berlinoise est notre premier bureau dans un pays non-néerlandophone", déclare le co-fondateur Jeroen De Wit. "Nous entendons démontrer que nous pouvons adapter notre modèle néerlandais et belge au marché allemand. Lorsque nous avons remporté un prix important au printemps lors d'une conférence de The Next Web, nous avons noté un très vif intérêt allemand."

"Divers articles sont ainsi parus dans la presse allemande, et notre site web a été littéralement submergé. Depuis lors, il devenait certain que nous allions nous étendre en Allemagne. En comme de plus, Berlin est parfois qualifiée de Silicon Valley européenne, nous ne pouvions mieux nous installer. Il y règne une formidable atmosphère entrepreneuriale avec beaucoup de startups, d'investisseurs et d'événements."

A Berlin, Teamleader se trouve sur un site regroupant plusieurs startups et entreprises en croissance, parmi lesquelles de grands noms aussi tels Soundcloud, Zendesk, Uber et Twitter. Mais ce qui est tout aussi important, c'est que la petite entreprise est proche de ses clients.

C'est ce que confirme Josephine Blümel qui, en tant que responsable des inside sales, est la première interlocutrice. "D'ici, nous avons un contact direct avec les PME allemandes', explique Josephine. "Ce qui nous permet de mieux évaluer les besoins locaux et d'y réagir plus rapidement."

Convivial

Teamleader crée des logiciels CRM, de vente et de planning en ligne conviviaux pour les entreprises. Le starter compte entre-temps déjà plus de 1.000 clients (dont une centaine aux Pays-Bas): surtout des PME, mais aussi des entreprises de services plus grandes telles Eneco.

En l'espace d'à peine deux ans, la petite entreprise des Gantois Jeroen De Wit, Willem Delbare et Mathias De Loore a déjà atteint le seuil de rentabilité. Après un premier investissement d'1 million d'euros en mai 2014 (de la part de Fortino, le fonds de capital-risque de Duco Sickinghe et Renaat Berckmoes, tous deux ex-Telenet), l'équipe a été étendue de 9 à 24 collaborateurs.

Une nouvelle phase de capitalisation de 2,5 millions d'euros en mai de cette année (provenant de nouveau de Fortino) devrait surtout servir à l'internationalisation de Teamleader. L'ouverture d'une filiale à Berlin s'inscrit dans cette logique.

Pour cette année, Teamleader espère enregistrer un chiffre d'affaires d'1,5 à 2 millions d'euros et doubler encore son personnel pour en arriver à 50 collaborateurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires