Des Belges lancent des tablettes à petit prix pour l'enseignement

09/05/12 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Datanews

La startup Tabbled (Tablets for Education) introduit une série de tablettes à mini-prix sur le marché, conçues à la mesure de l'enseignement. Le modèle de base ne coûte que 99 euros. Tabbled est une startup technologique flamande issue d'une a.s.b.l. éponyme. Initialement, son objectif était de rechercher comment la technologie pouvait être utilisée dans l'enseignement, mais aujourd'hui, la petite entreprise arpente dans un certain sens le terrain d'Apple avec une série d'appareils à prix serrés destinés à concurrencer le populaire iPad. "Lors de la recherche d'une configuration hardware et software correcte pour les appareils Tabbled, trois éléments se sont imposés à nous", explique Wouter Bouchez, le directeur général. "C'était le prix, la facilité d'emploi et un système ouvert et flexible susceptible de se greffer facilement sur l'infrastructure informatique existante des écoles."

Des Belges lancent des tablettes à petit prix pour l'enseignement

La startup Tabbled (Tablets for Education) introduit une série de tablettes à mini-prix sur le marché, conçues à la mesure de l'enseignement. Le modèle de base ne coûte que 99 euros. Tabbled est une startup technologique flamande issue d'une a.s.b.l. éponyme. Initialement, son objectif était de rechercher comment la technologie pouvait être utilisée dans l'enseignement, mais aujourd'hui, la petite entreprise arpente dans un certain sens le terrain d'Apple avec une série d'appareils à prix serrés destinés à concurrencer le populaire iPad.

"Lors de la recherche d'une configuration hardware et software correcte pour les appareils Tabbled, trois éléments se sont imposés à nous", explique Wouter Bouchez, le directeur général. "C'était le prix, la facilité d'emploi et un système ouvert et flexible susceptible de se greffer facilement sur l'infrastructure informatique existante des écoles."

Les recherches ont mené Bouchez jusqu'à Hong Kong, où il trouva un associé en la personne d'un fabricant fiable de tablettes. "Nous avons testé les appareils pendant plusieurs mois et y avons ajouté une batterie plus puissante. Aujourd'hui, nos attentes sont rencontrées. Le rapport prix/qualité est excellent, surtout en comparaison avec l'iPad que beaucoup d'écoles veulent introduire de manière obligatoire."

Tabbled lance dans un premier temps 2 appareils: le 'Pupiltab' de 7 pouces et le 'Teachtab' de 10 pouces. Tous les appareils sont équipés d'Android 4 Ice Cream Sandwich, d'un écran multi-touch, d'un processeur Cortex A8 Core à 1,2 GHz, de 2 ports USB, de connecteurs HDMI et MicroSD, d'une RAM de 512 Mo/1 Go et d'une mémoire interne de 4 Go/16 Go. Les appareils sont compatibles WiFi et peuvent naviguer sur internet via 3G avec un dongle (clé électronique) supplémentaire.

Choix "Nous estimons que tous les élèves doivent pouvoir acheter une tablette, et nous laissons ce choix aux parents", ajoute Bouchez. "Vont-ils opter pour le modèle bon marché ou pour la version plus coûteuse (à partir de 149 euros)? Par ailleurs, tous les appareils tournent sur le même processeur. Le modèle d'entrée de gamme est de quelque 20 euros meilleur marché que le prix moyen de la calculette scientifique obligatoire dans l'enseignement secondaire, et un peu moins de 400 euros moins cher que l'iPad3."

Les appareils Tabbled ne sont provisoirement pas commercialisés en magasin. "En supprimant l'étape de la vente au détail, nous pouvons économiser des frais supplémentaires et proposer l'appareil à un prix inférieur", poursuit Bouchez. "Les commandes peuvent être placées sur notre site web, et nous avons trouvé une série de consultants IT qui sont prêts à en faire l'article dans les écoles qu'ils visiteront."

Entre-temps, les appareils Tabbled sont déjà testés dans une quarantaine d'écoles flamandes. "Dans 20 pour cent des écoles sélectionnées, l'on se dit intéressé et l'on veut en savoir plus", déclare le directeur en souriant. "Nous recevons des demandes de Wallonie aussi, et l'on parle de nous même aux Pays-Bas."

La startup souhaiterait commercialiser de 5.000 à 15.000 tablettes durant la prochaine année scolaire. "Un atout supplémentaire est constitué par le software que nous proposons", conclut le directeur. "Pour dix euros de plus, les élèves intéressés peuvent recevoir leur tablette en version MathStudio. Il s'agit là d'un puissant progiciel mathématique, nettement plus performant que les meilleures calculettes graphiques."

www.tabbled.com

Nos partenaires