Cerveaux flamands, ambitions à l'américaine

14/01/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Le CEO et cofondateur d'Aventiv, Filip Tack, n'a pas manqué de s'entourer de vieux renards. On retrouve par exemple le COO de Real Bruno Segers (président du conseil d'administration) et l'Américain Jeff Jochum ('chief marketing officer'). Cela explique largement le culot qui caractérise Aventiv - qui outre en Flandre orientale, possède également un siège en Californie.

Le CEO et cofondateur d'Aventiv, Filip Tack, n'a pas manqué de s'entourer de vieux renards. On retrouve par exemple le COO de Real Bruno Segers (président du conseil d'administration) et l'Américain Jeff Jochum ('chief marketing officer'). Cela explique largement le culot qui caractérise Aventiv - qui outre en Flandre orientale, possède également un siège en Californie.

Tout tourne autour du produit NomaDesk. C'est un collecticiel (groupware) basé web à destination des PME (jusqu'à 20 utilisateurs) qui permet d'échanger de l'information de manière sûre et synchronisée. "Il y a bien sûr d'autres fournisseurs de logiciels qui proposent des solutions groupware, mais pas de notre façon et pas pour notre cible, explique Jeff Jochum. Avec Groove, Microsoft prétend par exemple: 'Vous n'avez besoin que d'1 ou 2 informaticiens pour gérer le logiciel'. [il ricane] Ce n'est pas un argument de vente pour une petite entreprise." NomaDesk met l'accent sur la facilité de mise en route et d'utilisation - "Le Hotmail du 'groupware'" -, une synchronisation simple, une bande passante et un stockage illimités et des fonctions performantes de sécurité. L'entreprise compare en toute modestie son produit à une solution de 'groupware' d'EMC, mais pour des clients 'enterprise'. NomaDesk peut pour l'instant être testé en version bêta (gratuite). Une version 2.1 a été lancée récemment. "Cette nouvelle version a fait de NomaDesk bien plus que ce que nous osions espérer."

A terme, NomaDesk coûtera environ 75 $ par mois. Le prix diminuera proportionnellement au nombre d'utilisateurs. Bien que la Belgique soit un pays de PME, Tack et Jochum pensent que la majorité des revenus viendront des Etats-Unis. "Nous misons pour l'instant sur 3 types de petites entreprises: les bureaux d'avocats, les bureaux de recrutement et les comptables, précise Jochum. Soit un demi-million d'abonnés potentiels. Bien sûr, nous n'allons pas couvrir ce marché à 100%, mais il est tout aussi exclu que nous n'obtenions pas au minimum quelques pour cent."

Tack ne donnera aucune précision sur les objectifs en terme de chiffre d'affaires et de nombre d'abonnés. "Mais la GIMV a investi l'année dernière 3 millions EUR. Les investisseurs s'attendent généralement à un retour jusqu'à 10 fois supérieur à l'investissement? Faites vos comptes. D'un autre côté, si nous parvenons à conquérir quelques centaines de milliers de ce demi-million d'abonnés potentiels, nous serons vite une entreprise de plus de 100 millions $."

Nom: Aventiv, [www.nomadesk.com]Siège: Sint-Martens-LatemFondation: 2004Effectifs: 15Investissements et/ou subsides:- capital disséminé- 2006: 3 millions EUR (GIMV)

Nos partenaires