Cartographier les routes européennes

09/01/09 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Datanews

Le groupe spécialisé 'Telecommunicatie & Informatieverwerking' (TELIN) de l'Université de Gand effectue depuis quasiment dix ans des recherches en mobile mapping. "A un moment donné, nous avions une solution opérationnelle, déclare Sidharta Gautama, technology developer de l'université.

Le groupe spécialisé 'Telecommunicatie & Informatieverwerking' (TELIN) de l'Université de Gand effectue depuis quasiment dix ans des recherches en mobile mapping. "A un moment donné, nous avions une solution opérationnelle, déclare Sidharta Gautama, technology developer de l'université.

Nous entretenions aussi de nombreux contacts avec l'AGIV (Agentschap voor Geografische Informatie Vlaanderen) et nous nous sommes rendus compte que nous pouvions assimiler leurs précisions." C'est alors que le centre d'incubation hasseltois IncGeo a mis les chercheurs en contact avec le spécialiste en géomatique Sodiplan, selon Gautama: "Nous avions déjà élaboré un plan d'affaires pour créer une spin-off, et Sodiplan, en tant que prestataire de services, recherchait un partenaire technologique. Conjointement avec la Hogeschool Gent comme troisième partenaire, nous avons décidé de fonder GeoInvent."

Peter Bogaert, account manager de GeoInvent, qualifie les services proposés par l'entreprise de 'création d'inventaires d'espaces': "D'une part, nous maîtrisons l'aspect cartographique qui nous permet d'inventorier les objets avec leur emplacement, mais d'autre part, nous procédons aussi aux descriptions de ces objets. Par exemple pour les panneaux de signalisation: largeur et longueur, type, ... Nous utilisons a cette fin le mapping, mais notre solution se distingue des autres, parce qu'elle convient tant à la voiture, au train, au bateau qu'à l'hélicoptère. Grâce à l'expertise des trois partenaires, nous pouvons en outre proposer tout le processus: de la construction de la voiture avec les caméras et les lasers, en passant par le calibrage et les tests en circuit, jusqu'à la fourniture de données et l'écriture du logiciel de gestion."

Actuellement, GeoInvent dresse notamment l'inventaire des panneaux de signalisation en Flandre, une série d'objets sur les voies fluviales en France et l'éclairage public à Bruxelles. Ses clients sont surtout des services publics. A court terme, elle souhaite aussi collaborer à la GRB, la banque de données flamande d'informations géographiques à grande échelle. "La précision de 10 cm que nous atteignons avec nos caméras et lasers dans de bonnes conditions est certainement suffisante", déclare Bogaert. A terme, GeoInvent entend se positionner au niveau européen: "Avec quelques millions de kilomètres de routes, voies fluviales et voies de chemin de fer européennes, nous serions déjà satisfaits de pouvoir en cartographier quelques pour cent par an."

Nom: GeoInvent, [www.geoinvent.be]Siège: Les Isnes - GemblouxDate de création: septembre 2008 Effectifs: 15Investissements et/ou subsides: moyens propres

Nos partenaires