Review: Samsung présente un smartphone Android 4.4 racé et svelte

22/12/14 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Datanews

Avec le Galaxy Alpha, Samsung sort sur le marché un smartphone Android 4.4 fin, léger et élégant. Ce GSM est destiné aux utilisateurs désirant un appareil compact, racé et performant. Nous l'avons testé pour savoir s'il tenait ses promesses.

Review: Samsung présente un smartphone Android 4.4 racé et svelte

© Samsung

En concevant le Galaxy Alpha, Samsung s'est inspirée de l'iPhone 6 d'Apple. Les deux smartphones offrent en effet un écran anti-griffes similaire d'une diagonale de 4,7 pouces. Celui du Galaxy Alpha a une densité en pixels de 312 ppm, alors que celui de l'iPhone 6 est très comparable avec 326 ppm.

Les deux smartphones font moins de 7 mm d'épaisseur. Ici, le Galaxy Alpha et ses 6,7 mm fait 0,2 mm de mieux encore que les 6,9 mm de l'iPhone 6. Le Galaxy Alpha de 115 grammes pèse également un peu moins que l'iPhone 6 de 129 grammes.

Pour la première fois, Samsung utilise, tout comme Apple, du métal au lieu de plastique dans le châssis: tout le bord du Galaxy Alpha est fabriqué en aluminium élégant et robuste.

Spécifications

Comme le Galaxy Alpha est si compact, il a bien fallu faire quelques compromis vis-à-vis du top-modèle Galaxy S5 de Samsung. La batterie Li-Ion de 1.860 mAh est assez petite, ce qui réduit son autonomie, comme on le verra par ailleurs. Mais contrairement à l'iPhone 6, l'utilisateur peut ici lui-même changer la batterie en retirant aisément la partie arrière en plastique, ce qui signifie donc que contrairement au Galaxy S5, le Galaxy Alpha n'est pas protégé contre les éclaboussures d'eau.

Son espace de stockage de 32 Go, dont il subsiste 24,82 Go pour vos propres applis et fichiers, n'est pas extensible. Les seuls connecteurs que l'on trouve sur le Galaxy Alpha sont un port audio de 3,5mm en façade et un port microUSB 2.0 à la base.

Son coeur est constitué d'un processeur 32 bits 20nm Samsung Exynos 5 Octa 5430 SoC ("system on chips") quadri-coeur cadencé à 1,8 GHz plus encore quatre autres coeurs à 1,3 GHz. La puce graphique est de type ARM Mali-T628 MP6 à 600 MHz. L'Apple iPhone 6 dispose du reste de l'Apple A8 SoC 64 bits plus puissante.

L'appareil photo de 12 méga-pixels à l'arrière et celui de 2,1 méga-pixels à l'avant peuvent être utilisés simultanément lors de la prise de vue ou de la réalisation de vidéos grâce à la fonction "dual camera". (L'iPhone 6 dispose, lui, d'un appareil photo de 8 méga-pixels.)

Autres fonctions pour la photo: le support des enregistrements HDR, le géo-balisage, la mise au point via l'écran tactile ("touch focus"), la reconnaissance des visages (souriants) et la fonction panorama. La résolution vidéo la plus élevée est de 2.160p à 30 frames par seconde ou 4K vidéo; 1080p sont aussi possibles à 60 fps maximum. Chez l'Phone 6, la résolution vidéo est limitée à 1.080p à 30 ou 60 fps.

Sous l'écran, on trouve un capteur d'empreintes digitales pour vous permettre de déverrouiller le smartphone en toute sécurité, mais ce capteur fonctionne par balayage et pas, comme sur l'iPhone 6, en y pressant simplement le doigt. Cela fonctionne bien, mais c'est un rien plus compliqué que la protection sur base de l'empreinte digitale équipent le smartphone d'Apple.

Tout comme son grand frère, le Samsung Galaxy S5, l'Alpha intègre un mesureur de la fréquence cardiaque, qui fonctionne de la même manière: vous tenez le doigt sur la LED-flash à l'arrière, et l'appli Samsung S Health fournie d'origine mesure votre rythme cardiaque. Il s'agit là plutôt d'un gadget bon à prendre que d'une fonction utile. Un pédomètre est aussi incorporé, que vous configurerez via S Health, une appli de fitness, qui offre encore d'autres fonctions comme la tenue à jour de votre consommation de calories.

Performances

Notre impression subjective, c'est qu'Android 4.4.4 réagit très vite sur le Galaxy Alpha. C'est sans doute grâce au processeur octo-coeur qui exploite les 4 coeurs rapides pour les travaux intensifs et les 4 coeurs plus lents et économes en énergie pour les tâches simples. L'écran de 720p présente évidemment moins de pixels que celui de 1080p du Galaxy S5, ce qui est assurément une raison pour laquelle l'Alpha réagit rapidement car le smartphone doit "traiter" moins de pixels.

Au benchmark Futuremark PCMark for Android, le Galaxy Alpha preste sur quasiment tous les plans au même niveau que son grand frère Galaxy S5. Il n'y a qu'aux tests graphiques de "Photo Editing" que l'Alpha s'avère plus lent que le S5, mais cela est largement compensé par le "Web Browsing Score" plus rapide (sans doute en raison du plus petit nombre de pixels d'écran que l'Alpha doit traiter). PCMark for Android n'est du reste pas un benchmark "synthétique" théorique, mais exploite des scénarios d'utilisation réels avec de véritables applis pour mesurer les performances d'un smartphone.

Au niveau graphique, l'Alpha s'avère cependant plus lent que le S5. Au benchmark Futuremark 3DMark Ice Strom Unlimited, le Galaxy Alpha marque 15.787 points contre 18.323 points pour le Galaxy S5. Néanmoins, un score de 15.787 points est encore très élevé pour ce test. Seuls des smartphones plus grands tels les S5, HTC One (M8), Google Nexus 5 ou Sony Xperia Z2 font mieux.

La batterie relativement compacte du Galaxy Alpha est le véritable talon d'Achille de ce mini-smartphone Android racé. Avec un score de 320 minutes au benchmark PCMark for Android, l'Alpha fait mieux que le Google Nexus 5 (284 minutes), mais moins bien que le Samsung Galaxy S5 (363 minutes). Ce smartphone devra être rechargé quotidiennement et si vous l'utilisez fréquemment, il vous faudra même le recharger plusieurs fois par jour...

Conclusion

Le Samsung Galaxy Alpha (SM-G850F) est un puissant smartphone Android logé dans un boîtier léger et élégant. Pour l'acquérir, il vous faudra cependant puiser profondément dans votre portefeuille, même si l'Apple iPhone 6 est évidemment encore nettement plus cher. Mais pour à peine un peu plus d'argent, il y a son grand frère, le Galaxy S5. Certes, ce dernier est fabriqué en plastique et est nettement moins racé, mais il dispose par contre d'un écran plus grand, de meilleures performances et, surtout, d'une meilleure autonomie. Mais bon, si vous trouvez le S5 trop grand, le S5 mini pas assez beau et l'Apple iPhone 6 trop onéreux, le Galaxy Alpha est une alternative. (JS)

Prix de vente moyen: 574 euros

Source: www.diskidee.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires