Quand le nuage de cendres se sera dissipé au dessus de nous

27/04/10 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Datanews

A chaque fois, c'est plus ou moins la même chanson. Lorsque la navigation aérienne connaît des problèmes, les histoires vont bon train à propos de la percée de la visioconférence, sauf qu'aujourd'hui, le phénomène unified communications vient s'y ajouter. Cela ouvre des perspectives, et pourtant...

Quand le nuage de cendres se sera dissipé au dessus de nous

A chaque fois, c'est plus ou moins la même chanson. Lorsque la navigation aérienne connaît des problèmes, les histoires vont bon train à propos de la percée de la visioconférence, sauf qu'aujourd'hui, le phénomène unified communications vient s'y ajouter. Cela ouvre des perspectives, et pourtant...

Les guerres du Golfe, les attaques terroristes à New York et à présent l'éruption volcanique en Islande. Chaque fois, ma boîte mail est submergée de messages sur les bienfaits de la visioconférence. Le centre de services Regus a vu que sa solution de télé-présence en Grande-Bretagne a été la semaine dernière deux fois plus utilisée qu'en période normale. Ailleurs en Europe, l'on enregistra une croissance de 18 pour cent. L'opérateur télécom Easynet a même proposé ses services vidéo gratuitement pour s'attirer de nouveaux clients, évidemment.

Il est manifeste que la visioconférence va s'implanter davantage, mais je crains aussi que ce ne soit uniquement suite à des catastrophes aériennes. La technologie devrait éviter, prévoir et, qui sait, même résoudre les catastrophes. Et la visioconférence n'en est qu'un modeste élément.

Ce qui est étonnant, c'est que pour la première fois, la technologie unified communications a aussi été tenue sur les fonts baptismaux. Cette technologie veille non seulement à ce que toutes les formes de communication (y compris vidéo) soient intégrées à une solution unique, mais grâce au statut de 'présence', tout un chacun peut aussi voir si vous êtes ou non disponible.

Des dizaines de messages sur le miracle unified communications me sont parvenus, dont un abordait même la collaboration intercontinentale via unified communications et m'invitait à aborder le sujet. Lorsque je répondis, je reçus cependant un avertissement 'out of office': 'je ne suis que sporadiquement disponible et ne pourrai consulter mes courriels que de manière très limitée. Veuillez envoyer votre demande à un collègue...' Ce n'est pas là non plus la meilleure manière de saluer comme il se doit unified communications. Utiliser la technologie, c'est encore et toujours avant tout un état d'esprit.

Mais... dans l'église Sint-Jozef de Malines, Luna (7 ans) a pu suivre ce dimanche la célébration des premières communions par webcam interposée. C'est qu'elle aurait dû être présente, mais elle était bloquée en Afrique du Sud. Il a été incroyablement compliqué d'établir une connexion à haut débit, mais l'on y est parvenu finalement, ouf! Luna a même pu chanter à distance avec les autres enfants dans l'église. Il y a pourtant comme un problème: "Une communion à distance n'est pas valable", a déclaré le prêtre. Encore et toujours la même chanson, je vous dis...

Nos partenaires