Le Japon arrête un ex-directeur de Bitcoin pour fraude

03/08/15 à 14:08 - Mise à jour à 15:01

Source: Datanews

L'ex-directeur de la bourse bitcoin Mt. Gox., Mark Karpeles (30 ans), a été arrêté au Japon. L'homme aurait en 2013 fraudé le système informatique de la bourse à son profit. Voilà ce qu'annonce l'agence de presse japonaise Kyodo.

Le Japon arrête un ex-directeur de Bitcoin pour fraude

© .

Mt. Gox fut la principale plate-forme de traitement de la monnaie numérique Bitcoin. Quand la bourse rendit l'âme en 2014, de grandes quantités de bitcoins furent dérobées par des pirates à cause d'un problème de sécurité au niveau du logiciel.

Les bitcoins volés avaient une valeur de quelques centaines de millions d'euros. Lorsque le site web de Mt. Gox s'arrêta, cela provoqua une grande inquiétude dans le monde entier. La valeur du bitcoin régressa alors de manière importante.

L'année dernière déjà, l'European Banking Authority (EBA) lança une mise en garde contre les monnaies virtuelles, telles les bitcoins. Elle recommanda aux banques de les éviter jusqu'à ce que des accords clairs soient conclus en vue d'empêcher les abus.

Les monnaies virtuelles sont depuis quelque temps déjà examinées à la loupe par des contrôleurs et la Justice, parce qu'elles sont sensibles à la criminalité et au blanchissement d'argent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires