Yves Liégeois, le smartphone et la NSA se voient décerner des Big Brother Awards

05/06/14 à 13:46 - Mise à jour à 13:46

Source: Datanews

Le procureur-général d'Anvers Yves Liégeois se voit attribuer le prix du public dans le cadre des Big Brother Awards remis par la Ligue des Droits de l'Homme, qui incriminent la violation du droit au respect de la vie privée. Les autres prix ont été décernés au smartphone et à la NSA.

Yves Liégeois, le smartphone et la NSA se voient décerner des Big Brother Awards

© Belga

Les déclarations relatives à une banque de données ADN pour les bébés valent à l'ex-procureur général anversois Yves Liégeois le prix du public dans le cadre des Big Brother Awards attribués par la Ligue des Droits de l'Homme. Le smartphone, "cet instrument d'espionnage personnel se trouvant dans chaque poche ou sac à main", et la NSA "pour sa contribution permanente à la mise en place d'un état surveillant" sont les autres... lauréats.

En organisant la 4ème édition de ses Big Brother Awards, la Ligue des Droits de l'Homme braque les spots sur un droit fondamental spolié: le droit au respect de la vie privée.

Le prix du public pour Yves Liégeois

Parmi les neuf nominés, c'est Yves Liégeois qui a reçu le prix du public pour ses déclarations à propos d'une banque de données ADN pour les nouveaux nés.

"Liégeois doit prendre conscience du poids de ses paroles", déclare Caroline De Geest (Ligue des Droits de l'Homme). "Dans le cadre de sa fonction, il convient d'adhérer totalement à tous les droits fondamentaux, c'est essentiel. Si des magistrats haut placés subordonnent le droit au respect de la vie privée aux intérêts qu'ils servent, l'on ne peut rien faire d'autre que de lancer une bouée de sauvetage à ce droit fondamental. Alors que le consensus social en faveur du stockage de l'ADN était, il y a dix ou vingt ans, plutôt réservé - voire inexistant -, une certaine tendance à des propositions dans ce sens se manifeste actuellement. Liégeois alimente ce sentiment et cultive un comportement apathique vis-à-vis du respect de la vie privée."

Le prix du jury pour le smartphone, et un Lifetime Achievement Award pour la NSA

Le jury d'experts a choisi le smartphone comme... lauréat de son prix. "Un espion dans chaque poche, selon le jury", explique De Geest. "Où que nous soyons, quoique nous fassions et avec qui: les smartphones l'enregistrent en un tournemain. Ce phénomène est alimenté par la nonchalance de l'utilisateur ordinaire, ce qui fait que les développeurs nous assaillent d'applis avides de données, dont nous voyons plus les avantages que les risques."

Un premier 'Lifetime Achievement Award' a été remis au service de renseignements américain NSA pour ses pratiques de mise sur écoute à grande échelle, qui ont été dévoilées l'année dernière par le dénonciateur Edward Snowden. (Belga/EE)

Nos partenaires