Windows moins vulnérable qu'iOS et OS X d'Apple

23/02/15 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

L'on évoque souvent Windows. Mais le prix du système d'exploitation caractérisé par le plus grand nombre de failles est attribué pour l'année 2014 à Mac OS X d'Apple, alors qu'iOS d'Apple également se classe deuxième.

Windows moins vulnérable qu'iOS et OS X d'Apple

© Reuters

Windows ne figure même pas dans le top trois, puisque la troisième place revient à Linux, conclut Cristian Florian sur le blog Software de GFI. Florian a recensé les mentions de vulnérabilité dans la National Vulnerability Database, qui est tenue à jour par les organisations de sécurité américaines, et en est arrivé aux résultats suivants:

Par ailleurs, les failles dans les systèmes d'exploitation n'ont représenté que 13 pour cent de toutes les fuites observées en 2014. En tout, 7.038 nouvelles mentions ont été ajoutées à la base de données, soit plus de 19 par jour. Cela fait une fois et demie à deux fois plus que les années précédentes. Le pourcentage de brèches sérieuses a cependant régressé d'un tiers à un quart. Mais en raison de la forte croissance du total, cela n'est pas très parlant. Avec 1.705, le nombre de fuites importantes a été de 6 pour cent supérieur à celui de 2013. Le niveau de 2010 (1.887 brèches sérieuses) n'a pas encore été égalé.

Les navigateurs web, les plus risqués

La majorité des failles se trouvait dans des applications. Ce sont surtout les navigateurs qui posent problème. C'est ainsi qu'Internet Explorer constitue une source de préoccupations avec en 2014 242 brèches mentionnées, dont quasiment toutes étaient sérieuses. Chrome et Firefox suivent à bonne distance avec 124 et 117 failles. Java continue encore et toujours à causer des problèmes avec ses 104 failles.

Source: Automatiseringgids.

En savoir plus sur:

Nos partenaires