Windows 8 de Microsoft en test

25/10/12 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Datanews

Au niveau mondial, Windows demeure encore et toujours le système d'exploitation le plus utilisé. L'objectif de Microsoft, c'est qu'il le reste. Windows 8 offre une toute nouvelle interface utilisateur qui peut aussi être commandée du bout des doigts. Nous avons examiné pour vous le nouveau système d'exploitation.

Windows 8 de Microsoft en test

Au niveau mondial, Windows demeure encore et toujours le système d'exploitation le plus utilisé. L'objectif de Microsoft, c'est qu'il le reste. Windows 8 offre une toute nouvelle interface utilisateur qui peut aussi être commandée du bout des doigts. Nous avons examiné pour vous le nouveau système d'exploitation.

Windows devra dorénavant tourner partout: non seulement sur les ordinateurs de bureau et portables traditionnels, mais aussi sur les tablettes et, sous la forme de Windows Phone 8, même sur les smartphones. Sous le capot moteur, Windows 8 est encore et toujours un Windows à part entière, mais avec une interface basée tuiles ('tiles') complètement rénovée et pour la première fois utilisée pour Windows Phone 7. Cette "Modern UI" ou "Windows 8 (Style) User Interface" (car Microsoft nous interdit d'encore utiliser le nom de code "Metro") est la principale nouveauté, mais pas la seule.

Ce qui tout aussi nouveau, c'est qu'il y aura désormais deux sortes de Windows: la version que nous connaissons déjà et qui tourne sur du matériel x86 (donc avec des processeurs desktop Intel ou AMD) et une nouvelle version RT ou "Runtime" qui tourne sur du matériel ARM. Extérieurement, elles sont identiques, mais intérieurement, elles diffèrent totalement.

La version ARM est destinée aux tablettes de base et ne pourra pas faire tourner les logiciels Windows. Quant à la version x86 normale, elle pourra faire tourner tant les logiciels Windows existants que les nouvelles applis Windows. La version normale est aussi la seule version de Windows 8 que vous pourrez acheter. Windows RT ne sera fourni qu'avec les tablettes Windows RT, telles la Surface RT de Microsoft même.

Deux sortes de tablettes Windows

Vous comprendrez donc que désormais, il existera deux sortes de tablettes Windows 8. Il y aura d'abord les 'slates, convertibles & hybride laptops' basés x86 classiques qui existaient déjà, mais qui feront dorénavant tourner la version x86 de Windows 8 et donc aussi les "anciens" logiciels Windows. Cette catégorie est destinée aux entreprises, selon Microsoft.

En outre, il y aura les nouvelles tablettes basées ARM et d'autres appareils faisant tourner Windows RT et sur lesquels seules des applis Windows nouvellement développées pour ce système tourneront. Cette variante est destinée aux consommateurs, selon Microsoft.

Windows 8 x86

Windows 8 est assez semblable à Windows 7 sur du matériel x86. Quasiment tous les logiciels Windows 7 existants tournent tels quels sur Windows 8. Tels quels: cela signifie donc avec le 'look-and-feel' de Windows 7. L'interface Aero de Windows 7 a cependant disparu. C'est ce qu'il y a de plus... visible avec l'absence du bouton Windows Start familier, qui a fait couler beaucoup d'encre et sur lequel nous reviendrons.

Les logiciels Windows existants avec base de code x86, même si leur interface est adaptée à la Modern UI, tournent normalement en mode desktop et pas dans ce que nous appellerons par souci de facilité le mode Windows RT. Tel est par exemple le cas pour la version 'preview' de la suite bureautique Office 2013 de Microsoft. L'interface rénovée répond aux principes de conception de la Modern UI, mais la base de code est la même que pour Office 2010. Les divergences sont donc surtout extérieures. C'est ainsi que dans Word, vous défilerez désormais horizontalement plutôt que verticalement dans les textes.

Le nouveau mode plein écran bannit quasiment tous les éléments d'interfaçage de l'écran. Dans Word 2013, seul un curseur clignotant noir révèle par exemple encore que votre ordinateur ne s'est pas planté. Il y a aussi un "Touch Mode" qui facilite la commande d'Office du bout des doigts.

Windows 8 ARM

Windows RT, la version ARM de Windows 8, ne fait pas tourner les "anciennes" applications Windows développées avec Windows API (WinAPI). Toutes les applis pour la version tablette de Windows 8 devront être redéveloppées avec Windows Runtime (WinRT) API. Microsoft sortira par exemple une version Office RT dans le nouveau style UI.

Disparu, le bouton Start

Pas mal d'esprits critiques éprouvent surtout des difficultés avec la disparition complète du bouton Windows 7 Start. Voilà qui devrait être (très) gênant pour les utilisateurs du clavier et de la souris, provisoirement encore et toujours majoritaires, soucieux de travailler efficacement avec le nouveau système d'exploitation.

Personnellement, nous trouvons cela exagéré. Nous nous sommes en effet habitués rapidement à cette nouvelle façon de faire, y compris sur des ordinateurs sans écran tactile. Surtout si ces ordinateurs disposent d'un pavé tactile ou d'une souris supportant les mouvements de balayage, comme les nouvelles souris Microsoft Sculpt Touch et Wedge Touch que nous avons utilisées pour écrire cet article.

L'icône "All apps", qui apparaît, lorsqu'on clique avec le bouton droit sur un endroit vide de la dalle, permet d'accéder rapidement à toutes les applications "classiques" installées. Les applications adaptées à la nouvelle UI se retrouvent entre les tuiles. Vous pouvez du reste aussi y placer les applications classiques, même si le look de ces tuiles n'est pas terrible.

Les autres fonctions de l'ancien bouton Start, comme l'accès aisé à l'écran de configuration, à l'écran des appareils et imprimantes, aux fonctions de recherche ou aux options d'accessibilité, sont dans Windows 8 aussi, si pas plus facilement accessibles via les icônes et les barres qui apparaissent lorsque vous en avez besoin.

Tests de performances

Nous avons installé Windows 8 sans problèmes notoires sur différents ordinateurs, où nous avons expérimenté tant des mises à niveau que de nouvelles installations des versions Enterprise et Pro, en incarnations 32 et 64 bits et tant au départ d'un DVD que d'une clé USB et d'un réseau.

A tous les bancs d'essai, Windows 8 s'est révélé plus rapide que Windows 7. Le score PCMark 7 a été de quelque pour cent supérieur (par exemple 2912 contre 2590 pour le Vostro 3360, ou 1116 contre 996 pour le XPS M1330). Ce sont surtout les performances DirectX et multimédias qui ont été améliorées.

Pour ce qui est de l'autonomie, nous n'avons observé que peu de différence entre Win7 et Win8. Win8 démarre cependant nettement plus vite que Win7, tant sur un système complètement désactivé qu'à partir de l'état de veille. Sur certains systèmes testés, le nouveau système d'exploitation a démarré deux fois plus rapidement que l'ancien.

Conclusion

Windows 8 change pas mal de choses pour les utilisateurs Windows. Le fait qu'il utilise la même interface sur tous les types d'ordinateurs, des smartphones aux tablettes, constitue un gros avantage car cela réduit la courbe d'apprentissage pour les utilisateurs. Nous sommes en tous points positifs à l'égard de la nouvelle interface, même si certains utilisateurs devront s'y habituer. Tel sera surtout le cas des utilisateurs qui n'ont plus renouvelé leur Windows depuis longtemps et qui travaillent encore avec ce que nous appelons aujourd'hui l'antique version Windows XP. Cela n'en reste pas moins un fameux pari de la part de Microsoft d'avoir changé Windows de manière aussi fondamentale. Si cela n'est pas bien accueilli, Microsoft pourrait en payer les pots cassés. Mais sur base de notre expérience de plusieurs mois avec le nouveau système d'exploitation (sur différents types de matériel), nous pensons que le risque d'être mal reçu est faible. Lorsque vous aurez travaillé une fois avec le nouveau Windows, vous ne souhaiterez plus, selon nous, en revenir à d'anciennes versions.

En savoir plus sur:

Nos partenaires