"Windows 10, un succès probant", selon Microsoft

05/01/16 à 13:05 - Mise à jour à 13:04

'Nous sommes - en toute humilité - ravis de l'accueil incroyable réservé à Windows 10', écrit Ysuf Mehdi, corporate vice president Windows & Devices Group chez Microsoft, sur son blog, où l'on ne trouve que des superlatifs à propos de l'adoption de Windows 10. Reste à savoir si cette croissance persistera.

"Windows 10, un succès probant", selon Microsoft

© Reuters

Windows 10 en est déjà à 200 millions d'installations, selon Mehdi, qui confirme ainsi une rumeur de vendredi dernier. La progression dans l'utilisation du système d'exploitation se déroule 1,4 fois plus rapidement que celle de Windows 7 et 4 fois plus rapidement que celle de Windows 8. Plus de trois quarts des clients testent actuellement Windows 10, alors que sur le marché professionnel et dans l'enseignement, 22 millions de PC tournent déjà sous le nouveau système d'exploitation.

Et les utilisateurs aiment travailler avec Windows 10. Rien qu'en décembre, ils y ont passé 11 milliards d'heures en tout, ce qui correspond à 2 heures par jour. En décembre, 44,5 milliards de minutes ont été consacrées au navigateur Edge. Depuis le lancement, Cortana a dû traiter 2,5 milliards de questions. Et le Windows Store a enregistré durant la période des fêtes deux fois plus de transactions qu'en 2014, surtout grâce aux nouveaux clients Windows 10, explique un Mehdi enthousiaste.

Il s'attend à ce que la croissance se poursuive. 40 pour cent des nouveaux appareils Windows 10 ont été activés depuis le début de la période de Noël aux Etats-Unis, début novembre.

Des doutes sur les chiffres de Microsoft

Les chiffres publiés par NetMarketShare donnent une image moins optimiste. Cet analyste de marché a enregistré en décembre une croissance d'un petit pour cent à un peu moins de 10 pour cent des desktops. Après 5 mois, Windows 7 en était à une part de marché de 12 pour cent, tout en n'étant pas gratuit. Selon les chiffres de NetMarketShare, la progression de Windows 10 se tasserait en outre, puisqu'en septembre, elle était encore d'1,42 pour cent.

Microsoft se tourne à présent vers un tout nouveau segment d'utilisateurs. Après les personnes potentiellement intéressées, l'entreprise cible en effet depuis peu activement les gens qui n'avaient pas encore indiqué qu'ils voulaient mettre à niveau. Reste à voir ce que cela donnera.

Source: Automatiseringgids

Nos partenaires