WiFi à la mode P2P

06/02/06 à 00:00 - Mise à jour à 05/02/06 à 23:59

Source: Datanews

La petite entreprise espagnole Fon a trouvé sa vocation: créer un réseau internet sans fil mondial (WiFi) basé sur la technologie poste à poste (P2P). Des acteurs en vue comme Google et Skype ont senti là un nouveau filon et assistent financièrement les Espagnols.

Le principe de Fon est aussi novateur que socialement engagé, selon le site d'actualité Cnet. La petite entreprise entend mettre en place un réseau d'accès internet sans fil entre plusieurs quartiers, différentes villes, voire divers pays. Elle souhaite que les détenteurs d'une connexion WiFi ouvrent leur accès internet aux autres utilisateurs. Non seulement les ordinateurs portables, mais aussi les GSM, voire les consoles de jeu portables pourraient tirer parti des connexions internet sans fil de ce qu'on appelle en espagnol les Foneros. Selon les initiateurs, il faut de deux à quatre utilisateurs par quartier urbain pour asurer une couverture totale.Les utilisateurs internet qui installeront le logiciel Fon, pourront faire partager la largeur de bande de leurs routeurs WiFi avec d'autres utilisateurs Fon. Ce faisant, ces derniers pourront alors surfer gratuitement partout où sera installé un petit réseau Fon. Gratuitement, à condition, bien entendu, que vous soyez vous-même un "Fonero" offrant de la largeur de bande.Le principe est du type P2P, connu pour ses divers services d'échanges musicaux, comme l'était Napster. Les sceptiques voient cependant dans cette initiative des obstacles juridiques et évoquent des réactions impitoyables de la part de l'industrie musicale. Nombre de fournisseurs internet n'autorisent pas le 'partage' dans leurs conditions de livraison. Cela n'empêche cependant pas des géants comme Google et Skype (composante d'eBay) d'injecter jusqu'à 21,7 millions de dollars dans Fon. Après les magasins musicaux, les moteurs de recherche et le VoIP en ligne, voilà qui pourrait devenir la prochaine vogue sur le net.

Nos partenaires