Voo ne participera que pour un quart dans la licence mobile de Telenet

28/06/11 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Datanews

Même si le titre de la S.A. qui a été la seule à émettre une offre sur la quatrième licence mobile - 'Telenet Tecteo Bidco S.A.' - peut laisser supposer le contraire, Telenet est aujourd'hui pourtant le seul actionnaire de cette entreprise. Voilà ce que nous apprend l'acte de création de la société en question dans le Moniteur et qui a été confirmé par Telenet même. A terme, Tecteo (active en Wallonie sous la marque Voo) y sera actionnaire à 26 pour cent. La construction contractuelle fait en sorte que "d'ici quelques semaines", Tecteo prendra une participation dans Telenet Tecteo Bidco S.A., nous explique Stefan Coenjaerts, porte-parole de Telenet.

Voo ne participera que pour un quart dans la licence mobile de Telenet

Même si le titre de la S.A. qui a été la seule à émettre une offre sur la quatrième licence mobile - 'Telenet Tecteo Bidco S.A.' - peut laisser supposer le contraire, Telenet est aujourd'hui pourtant le seul actionnaire de cette entreprise. Voilà ce que nous apprend l'acte de création de la société en question dans le Moniteur et qui a été confirmé par Telenet même. A terme, Tecteo (active en Wallonie sous la marque Voo) y sera actionnaire à 26 pour cent.

La construction contractuelle fait en sorte que "d'ici quelques semaines", Tecteo prendra une participation dans Telenet Tecteo Bidco S.A., nous explique Stefan Coenjaerts, porte-parole de Telenet. Telenet détiendra alors 74 pour cent de l'entreprise. Précédemment déjà, Stéphane Moreau, CEO de Tecteo, nous avait informé que Tecteo ne visait pas 50 pour cent. "Plus importante est la participation, plus il faut investir", avait-il déclaré.

Telenet Tecteo Bidco S.A. était le seul candidat à la quatrième licence mobile. Voilà qui explique pourquoi l'entreprise a pu émettre l'offre minimum de 71,5 millions d'euros sur le spectre 3G disponible dans la bande des 2,1 GHz. En outre, elle lève immédiatement l'option sur les fréquences 2G (900 MHz et 1.800 MHz) libérées en 2015. Pour ce spectre, l'entreprise versera encore 31,5 millions d'euros. En tout, la S.A. mettra donc 103 millions d'euros sur la table pour les licences 2G et 3G qui viennent à expiration, soit quelque 11,4 millions d'euros par an.

Comme on le sait, Telenet a aussi l'offre gagnante sur les droits de retransmission TV du football belge, et ce conjointement avec Tecteo, la RTBF et VMMA. "La S.A. Telenet Tecteo Bidco ne sera pas utilisée à cette fin", ajoute encore Coenjaerts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires