UPC va-t-elle être croquée par Telenet?

20/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 19/11/06 à 23:59

Source: Datanews

A présent que Liberty Global a porté sa participation dans le câblo-opérateur Telenet à 28,1 pour cent, la reprise d'UPC paraît être davantage à l'ordre du jour. Liberty est également propriétaire d'UPC. L'an dernier, des négociations de reprise avaient échoué.

Voilà ce qu'on peut lire dans plusieurs journaux. UPC est un acteur assez modeste sur le marché belge du câble et est surtout actif à Bruxelles. L'entreprise compte plus de 40.000 clients internet et plus de 130.000 clients TV. Un rachat par Telenet avait déjà été évoqué l'an dernier, mais les négociations échouèrent. La donne a cependant changé aujourd'hui. Liberty Global, l'actionnaire principal d'UPC, est en effet devenu à présent aussi actionnaire principal (avec 28,1 pour cent) de Telenet. En cas de rachat, Liberty pourrait ainsi s'acquitter au moyen de paquets d'actions.Pour Liberty Global et pour Telenet, une reprise ne serait absolument pas une mauvaise affaire. La première nommée pourrait ainsi accroître sa participation dans Telenet jusqu'à près de 30 pour cent. Une nouvelle loi en matière de rachats devrait bientôt entrer en vigueur, obligeant une entreprise à émettre une offre sur les actions restantes lorsqu'elle détient déjà 30 pour cent d'une autre entreprise. Et pour Telenet, le rachat pourrait avoir un effet apaisant, après les déboires liés au dossier du câble wallon et, plus récemment encore, après avoir manqué l'accord avec les quatre autres intercommunales du câble flamand.

Nos partenaires