Une récolte de dons uniquement sur internet pour la protection des enfants

15/07/09 à 00:30 - Mise à jour à 00:29

Source: Datanews

Les associations Child Focus et Dynamo International ont lancé mardi à Bruxelles la campagne "Give Kids a Chance", premier projet belge de récolte de dons se déroulant uniquement en ligne, "de sa promotion à la récolte de fonds proprement dite".

Les associations Child Focus et Dynamo International ont lancé mardi à Bruxelles la campagne "Give Kids a Chance", premier projet belge de récolte de dons se déroulant uniquement en ligne, "de sa promotion à la récolte de fonds proprement dite".

"Média qualifié de 'social', internet a été choisi pour être le vecteur unique de cette action de sensibilisation et de soutien aux acteurs de terrain actifs dans tous les domaines de la sécurité à l'enfance", expliquent les partenaires du projet dans un communiqué.

Outre le parrainage de Child Focus et Dynamo International, l'initiative, qui mobilise l'ensemble du secteur internet, bénéficie notamment de l'appui de la Digital Media Association (DMA), ASBL fédérant les régies publicitaires et les éditeurs online en Belgique, de l'Interactive Advertising Bureau (IAB) qui regroupe près de 250 acteurs du marketing digital et de l'agence de marketing digital LBi, conceptrice de l'ensemble de l'action.

La moitié des fonds récoltés ira vers Child Focus, en support à son initiative de la protection des enfants sur le net et vers Dynamo International, pour ses projets liés à l'aide à l'enfance dans la rue. L'autre moitié sera redistribuée à des projets qui se situent dans le prolongement de la philosophie de la campagne et qui favorisent la sécurité de l'enfance. La sélection se fera par appel à projets, lancé en décembre, et sera confiée à la Fondation Roi Baudouin. Le choix des projets subsidiés sera dévoilé au printemps 2010.

La campagne de communication offerte par les différents éditeurs et portails belges réunis au sein de l'IAB et de la DMA assurera la visibilité de l'action. Elle mettra en oeuvre tous les outils actuels de la communication digitale (bannering, website mais également Facebook, Twitter et MySpace entre autres), les annonceurs offrant gratuitement de l'espace publicitaire pour le projet. La campagne court jusque fin août certainement. Par après, en fonction des espaces publicitaires invendus, on pourra étudier la possibilité de poursuivre la campagne jusqu'en décembre prochain, explique-t-on chez IAB.

"L'objectif est d'occuper 1 pc de l'espace médias sur internet Durant tout l'été", indique Dirk Depover, de Child Focus. "Nous espérons récolter 120.000 euros au minimum. [Le site] a été ouvert à minuit et 18 minutes plus tard nous enregistrions déjà un premier don", ajoute le porte-parole.

Source: Belga

Nos partenaires