Une nouvelle puce mesure avec précision la température du cerveau de l'extérieur

11/05/11 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

Source: Datanews

Des chercheurs américains ont mis au point une mini-puce qui mesure de manière fiable la température du cerveau de l'extérieur du crâne. Cette technique peut être utilisée pour sauver les bébés souffrant d'hypoxie.

Une nouvelle puce mesure avec précision la température du cerveau de l'extérieur

Des chercheurs américains ont mis au point une mini-puce qui mesure de manière fiable la température du cerveau de l'extérieur du crâne. Cette technique peut être utilisée pour sauver les bébés souffrant d'hypoxie.

Des médecins de la clinique pour enfants The King's Daughters à Norfolk dans l'état américain de Virginie et de l'Eastern Virgina Medical School ont développé une méthode pour mesurer de manière fiable la température du cerveau, sans qu'il faille ouvrir pour cela la boîte crânienne du patient. C'est la première fois qu'on trouve une manière non-invasive de mesure de la température du cerveau.

Cette technique s'avère surtout importante pour sauver les bébés souffrant d'hypoxie (manque d'oxygène dans le cerveau). Chez les bébés nouvellement nés, qui reçoivent trop peu d'oxygène durant l'accouchement et doivent être réanimés, il peut arriver que le cerveau dépérisse lentement au cours des jours qui suivent, sans que le corps médical puisse faire quoi que ce soit. En connaissant la température réelle du cerveau, les médecins pourront dorénavant prendre les mesures qui s'imposent pour l'éviter. Le bébé souffrant d'hypoxie sera refroidi pendant quelques heures ou jours jusqu'à atteindre une température corporelle optimale empêchant tout dommage ultérieur au cerveau.

La technique du refroidissement est aussi utilisée chez d'autres patients, comme les personnes qui ont fait un infarctus et qui ont ainsi subi un manque d'oxygénation du cerveau. Une mesure précise de la température de celui-ci est essentielle dans ce cas, mais jusqu'à présent, il fallait ouvrir le crâne du patient. La nouvelle puce mesure la température du cerveau en captant et en interprétant le micro-rayonnement émis par ce dernier. Tout tissu humain émet un micro-rayonnement. Les micro-rayons émis par le cerveau ne sont pas bloqués par la boîte crânienne et peuvent donc être mesurés par une puce extérieure. L'appareil de mesure ressemble à un jeton de poker et se fixe sur le crâne du patient.

En savoir plus sur:

Nos partenaires