Une injection de 6 millions d'euros dans l'éditeur anversois de logiciels MCS

22/12/15 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

L'éditeur anversois de software MCS fait l'objet d'une injection de capital d'un montant de 6 millions d'euros de la part des capital-risqueurs PE Group et Mountain Cleantech. "L'investissement est important pour pouvoir croître au niveau international", suggère son CEO Koen Matthijs.

MCS est un éditeur de logiciels qui, avec la suite myMCS, a lancé sur le marché un progiciel à l'attention des entreprises immobilières et des administrateurs de bureaux qui désirent mieux gérer leurs postes de travail. L'entreprise développe aussi des réseaux IoT basés sur des capteurs et des solutions 'big data' (données massives) pour les bâtiments intelligents.

Le software des Anversois gérerait déjà un portefeuille de 100 millions de mètres carrés dans plus de 60 pays, et de nombreuses entreprises figurant dans le Fortune Top 1000 sont clientes.

MCS a été rachetée en 2012 par Koen Matthijs et Steven Lambert. A l'entendre, l'éditeur de logiciels a depuis alors augmenté son chiffre d'affaires de 30 pour cent par an.

Le capital supplémentaire recueilli actuellement doit servir à mettre l'entreprise sur la carte internationale en tant que spécialiste en real estate, workplace management (IWMS) et facility management (CAFM).

Jürgen Habichler, le fondateur et directeur du capital-risqueur suisse Mountain Cleantech (qui siégera au sein du conseil d'administration de MCS), s'est dit impressionné par la manière dont Matthijs et Lambert ont fait progresser MCS ces dernières années.

"Nous souhaitons dès lors aussi donner forme à cette histoire à succès", a-t-il déclaré.

En savoir plus sur:

Nos partenaires