Une concurrence féroce sur le marché ouest-européen du PC

25/08/10 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

Le marché ouest-européen du PC est "le plus concurrentiel depuis des années".

Une concurrence féroce sur le marché ouest-européen du PC

Le marché ouest-européen du PC est "le plus concurrentiel depuis des années".

Durant le deuxième trimestre de 2010, le marché ouest-européen du PC s'est bien repris après la crise qui l'a ébranlé l'année dernière. En affichant une croissance de 19,6 pour cent au niveau des ventes de PC, soit 15,6 millions d'ordinateurs écoulés, la situation s'est subitement améliorée, selon le cabinet d'analystes Gartner.

Gartner déclare cependant que le véritable test comparatif ne se déroulera qu'au cours du second semestre de cette année, car la deuxième moitié de 2009 avait déjà été nettement meilleure. Il n'empêche que le deuxième trimestre de 2010 affiche 6 pour cent de mieux aussi que le même trimestre de 2008, ce qui en dit long.

La croissance a surtout été enregistrée sur le marché des consommateurs. Ce qui est étonnant par contre, c'est que la hausse dans les ventes de netbooks ou de 'mini-notebooks' a quelque peu faibli. Gartner l'explique par le fait que ce segment est devenu en peu de temps très important sur le marché du PC. Il représente dès à présent 19 pour cent des ventes d'ordinateurs. Sur le marché professionnel, la croissance des ventes de PC a encore été "relativement modeste", ajoute Gartner.

Au niveau du nombre de PC écoulés, Acer est devenue le numéro un du marché (3,69 millions de PC vendus, soit 23,7 pour cent du marché), suivie de très près par l'ex-leader, HP (21,6 pour cent). Dell est à bonne distance troisième avec 10 pour cent du marché. Asus et Toshiba complètent le top 5. Gartner observe toutefois que les vendeurs ne faisant pas partie du top 5, à savoir Apple, Sony, Samsung et Lenovo, voient également leurs ventes fortement croître. "C'est le marché du PC le plus concurrentiel depuis des années", déclare-t-on chez Gartner. "Mais c'est à présent un marché qui est influencé par le top 10 et pas uniquement par le top 5 des fournisseurs."

En savoir plus sur:

Nos partenaires