Une attaque au rançongiciel sur Atlanta a touché des systèmes cruciaux

08/06/18 à 11:24 - Mise à jour à 11:23

Source: Datanews

Une attaque au ransomware (rançongiciel) visant la ville américaine d'Atlanta a paralysé un tiers des programmes des pouvoirs publics, dont quelques systèmes cruciaux.

Une attaque au rançongiciel sur Atlanta a touché des systèmes cruciaux

© Getty Images/iStockphoto

Le 22 mars dernier, des pirates ont utilisé un rançongiciel pour crypter les ordinateurs de la ville américaine d'Atlanta. Ils exigeaient le versement d'une rançon de 51.000 dollars en bitcoins pour les décrypter. Suite à cette attaque, plus d'un tiers des 424 programmes utilisés par la ville ont été perturbés, voire carrément paralysés. Parmi ceux-ci, selon la ville elle-même, il y avait aussi quelques systèmes cruciaux indispensables pour son bon fonctionnement au quotidien.

L'attaque au ransomware a fait en sorte que la ville a éprouvé des difficultés à fournir encore des services de base. Atlanta a eu besoin de 9,5 millions de dollars pour réparer les dommages causés par l'attaque, selon un collaborateur de la ville lors d'une réunion publique ce mercredi. Des documents juridiques et des vidéos de caméras de police embarquées notamment auraient été perdus.

En savoir plus sur:

Nos partenaires