Une alliance monstre s'attaque aux clients de Sun

21/12/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Microsoft, HP, Novell et Red Hat proposent aux clients de Sun Microsystems un outil de migration tout prêt vers leurs propres produits. Ils offrent bien sûr aux acheteurs de ce service de migration du matériel Sun vers le matériel HP des frais réduits et des programmes de formation.

Microsoft, HP, Novell et Red Hat proposent aux clients de Sun Microsystems un outil de migration tout prêt vers leurs propres produits. Ils offrent bien sûr aux acheteurs de ce service de migration du matériel Sun vers le matériel HP des frais réduits et des programmes de formation.

En 2009, plus de 350 clients sont passés des systèmes Sun aux systèmes HP, annonce le fournisseur ict HP. L'entreprise ne précise pas le nombre de clients qui ont suivi le trajet inverse. Quoi qu'il en soit, HP utilise ces chiffres pour promouvoir une nouvelle forme de prestation de service : un outil de migration de Sun Microsystems vers HP.

HP déclare offrir un ensemble total, qui commence par un proof-of-concept et débouche sur une implémentation et l'offre de services de cycle de vie. HP collabore à cette fin avec les fournisseurs de systèmes d'exploitation Novell (SUSE Linux Enterprise), Red Hat (Enterprise Linux) et Microsoft (Windows Server). Les nouveaux clients bénéficient en outre de solides réductions sur les formations Linux. Excepté pour Linux ou Windows, les clients peuvent aussi opter pour HP-UX 11i comme système d'exploitation. Même Sun Solaris fait partie des possibilités.

L'action de HP débarque dans une période où Sun a déjà suffisamment de difficultés avec elle-même. En octobre 2009, l'entreprise a annoncé qu'elle allait supprimer 3 000 emplois à l'échelle mondiale. En novembre 2008, l'entreprise avait déjà annoncé également une réorganisation. De 5 000 à 6 000 avaient alors été supprimés dans le monde. Sun Microsystems est au coeur d'un processus de reprise par Oracle.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires