Un réseau d'imprimantes 3D produisant sur commande

22/05/13 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Datanews

En Belgique, quiconque souhaite imprimer quelque chose en 3D, peut désormais se tourner vers un réseau de consommateurs qui mettent leurs machines à disposition pour des commandes.

Un réseau d'imprimantes 3D produisant sur commande

3D Hubs est une initiative néerlandaise. Les personnes intéressées pourront à partir du 28 mai et contre paiement faire imprimer un travail par les propriétaires d'imprimantes 3D désireux d'exploiter ainsi leurs machines de manière optimale.

Le concept est assez simple: sur 3dhubs.com, il est possible de déposer un travail (fichier STL) et de le faire suivre à l'imprimante de votre choix. Deux jours plus tard, le travail est prêt et peut être enlevé. Le prix se compose d'un coût initial fixe augmenté de 40 cents par centimètre cube.

Sur une carte, vous pouvez découvrir où trouver une imprimante 3D dans votre région. Actuellement, cela se limite surtout à Anvers, à l'exception de cas isolés à Tremelo ou Westerlo.

Dans De Tijd, Bram de Zwart, co-fondateur du site web, explique que son réseau ne concurrencera pas les services proposés par des acteurs plus importants tels Materialise ou Shapeways.com. Ici, la durée de livraison est certes plus longue, mais vous êtes moins lié aux contingences caractérisant les imprimantes domestiques plus petites.

Limites légales

Hier encore, le ministre-président flamand Kris Peeters déclarait au parlement que les armes à feu créées avec une imprimante 3D sont considérées par la loi comme toutes les autres armes de ce type.

Cela signifie que vous ne pouvez pas en imprimer et en posséder sans disposer des autorisations requises. Par contre, la possession du mode d'emploi ou du concept numérique est autorisée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires