Un pirate avait caché son butin dans son jardin

15/09/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Le pirate à l'origine de la plus importante fraude aux cartes de crédit de l'histoire, avait enterré une partie de son butin dans son jardin.

Le pirate à l'origine de la plus importante fraude aux cartes de crédit de l'histoire, avait enterré une partie de son butin dans son jardin.

D'un pirate qui parvient à dérober les données de plus de 130 millions de cartes de crédit, on pourrait s'attendre à ce qu'il place sur un compte bancaire exotique ce que lui a rapporté son méfait. Mais tel n'est pas le cas d'Albert Gonzales qui a formellement avoué son gigantesque acte de piratage, puisqu'il a enterré une grande partie de son butin dans son... jardin.

Dans ce jardin d'une maison de Miami, les enquêteurs ont en effet découvert des billets de banque d'une valeur d'1 million de dollars environ. En tout, l'homme se serait 'fait' environ 2,7 millions de dollars de gain délictueux, voire plus car Gonzales a aussi avoué avoir participé à toute une série de complots en matière de fraude numérique. De plus en plus, il est considéré aussi comme le véritable cerveau à l'origine du vol de 40 autres millions de numéros de cartes de crédit. Dans le cadre de cette enquête, deux Russes ont également été arrêtés, qui auraient collaboré avec lui. On espère que les enquêteurs n'ont pas oublié de passer au peigne fin les moindres recoins du jardin de Gonzales à Miami...

Nos partenaires