Un nouveau cas d'espionnage chez HP

29/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 28/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Un directeur de HP qui avait été licencié pour le vol de secrets d'affaires, fait à nouveau parler de lui en avouant que la direction de la société lui avait demandé d'espionner son concurrent Dell.

Précédemment, Karl Kamb était actif chez HP en tant que 'vice-president of business development and strategy', mais avait été remercié en 2005 pour avoir été impliqué dans une histoire d'abus de secrets d'affaires chez HP lors du lancement d'une nouvelle entreprise. En réaction à la plainte déposée contre lui par HP, Kamb intente à présent lui aussi un procès à la société parce que HP se serait à son tour, selon lui, rendue coupable d'espionnage. En 2002, HP aurait engagé Katsumi Iizuka, ex-manager de Dell, pour être ainsi informée des projets de cette entreprise sur le marché des imprimantes. En outre, Kamb se dit victime d'allégations dont on parle beaucoup aujourd'hui, selon lesquelles HP aurait obtenu des informations personnelles de la part de Kamb. La réaction de HP à ces accusations est claire: "Tout ce procès est [...] une tentative scandaleuse en vue de postposer l'affaire initiale (qui oppose HP à Kamb, ndlr)."

Nos partenaires