Un e-reader de 1935

12/03/12 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Datanews

Le secteur du livre traditionnel ne sait pas très bien sur quel pied ...

Un e-reader de 1935

Le secteur du livre traditionnel ne sait pas très bien sur quel pied danser avec l'e-livre. Il peut même se féliciter qu'une invention datant de quasiment quatre-vingts ans en soit restée à l'état d'idée, alors que le premier e-lecteur était à l'époque pourtant déjà un fait.

Certes, l'appareil n'était pas portable, loin de là même, mais il n'empêche qu'en 1935 déjà, il aurait été possible de lire un livre sur écran. Dans un numéro du magazine américain Everyday Science and Mechanics, un article est en effet consacré cette année là à une invention qui, tout comme l'e-lecteur actuel, aurait pu changer radicalement le monde de l'édition. L'illustration montre un homme en train de lire un livre sur l'écran de ce qui est en réalité un lecteur de microfilms. La technique du microfilm était en plein essor à cette époque pour permettre l'archivage de textes au format miniature.

Les pages d'un livre étaient enregistrées sur microfilm, et l'appareil de lecture agrandissait ensuite les pages une par une et les affichait sur un écran. Le système était même équipé de boutons permettant de tourner les pages et d'ajuster la netteté et l'angle de vision à partir de son fauteuil. Et ce e-lecteur précoce était même équipé d'une liseuse qui, vous en conviendrez, y était élégamment intégrée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires