Un dollar ferme continue de tourmenter le marché des PC

13/10/15 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Datanews

Le marché des PC n'a pas non plus connu de solide croissance durant le trimestre écoulé. Seuls deux grands producteurs font de la résistance. En Europe, chaque fabricant d'ordinateurs en prend pour son grade.

Un dollar ferme continue de tourmenter le marché des PC

© Thinkstock

Au niveau mondial, 73,7 millions de PC ont été vendus au cours du troisième trimestre de cette année, ce qui correspond à une diminution de 7,7 pour cent par rapport à la même période de l'an dernier. En zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), le nombre total de PC vendus se situe tout juste en dessous de 20 millions, ce qui représente un recul de pas moins de 17,4 pour cent. Voilà ce qu'a calculé l'analyste de marché Gartner.

La cause de la faiblesse de ces chiffres réside dans la valeur ferme du dollar, selon Gartner. Les prix des ordinateurs sont par conséquent restés supérieurs de quelque dix pour cent pendant toute l'année déjà, ce qui retient les gens d'acheter une nouvelle machine. En même temps, l'arrivée de Windows 10 n'a pas non plus engendré de meilleurs chiffres de vente car ce sont surtout les mises à niveau qui retiennent actuellement l'attention.

Pour le quatrième trimestre, Gartner table sur un impact plus fort de Windows 10 et sur les achats de fin d'année. Pour 2016, l'analyste s'attend aussi à une amélioration à condition que le cours de change reste stable.

Qui mène la danse?

Au niveau mondial, c'est Lenovo qui reste le numéro un, suivi par HP et Dell avec tous trois plus de dix millions d'exemplaires vendus. Ensuite, l'on trouve Apple, Acer et Asus qui ont écoulé chacun un peu plus de cinq millions de PC.

Dans la zone EMEA, c'est HP qui mène la danse (4,3 millions de PC vendus), suivi par Lenovo (3,8 millions), puis par Acer, Dell et Asus.

Il n'empêche que Dell et Apple surtout résistent bien à la crise avec, à l'échelle mondiale, des croissances respectives de 0,5 et 1,5 pour cent, alors que les autres fabricants régressent en pourcentage.

Dans la zone EMEA, Dell a cependant vu ses ventes diminuer de 0,3 pour cent. Il s'agit pourtant là - et de loin - du meilleur résultat, compte tenu du fait que toutes les autres grandes marques ont enregistré un recul de leurs ventes d'au moins 13 pour cent. Acer a même vendu un tiers de PC en moins par rapport à l'année dernière.

.

. © gartner

En savoir plus sur:

Nos partenaires