Un contrat de 7 milliards pour IBM et Siemens

02/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 01/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Les deux géants vont moderniser les systèmes informatiques de l'armée allemande.

Voilà qui donnera du baume au coeur de Siemens, actuellement empêtré dans un scandale de caisses noires. Le conglomérat allemand, via sa filiale informatique SBS et l'américain IBM ont confirmé ce jeudi avoir été chargés par les forces armées allemandes (Bundeswehr) de piloter un projet de modernisation des systèmes informatiques non militaires.Les deux groupes sont partenaires à parts égales dans un consortium (BWI IT) qui gérera ce projet décennal (baptisé Herkules) représentant 7,2 milliards d'euros. Ils détiennent ensemble une participation de 50,1%, l'Etat allemand contrôlant les 49,9% restants.Les deux sociétés devraient être mandatées pour installer 140.000 ordinateurs personnels, 700 calculateurs et plusieurs milliers de téléphones destinés aux forces armées allemandes."Pendant les 10 prochaines années, l'exploitation et la mise à niveau des infrastructures informatiques civiles de l'armée allemande seront assurées par une entreprise formée par l'armée en coopération avec SBS et IBM Allemagne" , a expliqué le ministère de la Défense allemand.Herkules est à l'heure actuelle le plus gros partenariat public-privé d'Europe, souligne Siemens dans son communiqué. A l'avenir, jusqu'à 2.950 personnes au sein de la Bundeswehr travailleront sur le projet.

Nos partenaires