Un cadenas sur votre nom de domaine .be

11/12/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Les entreprises et les particuliers possédant un nom de domaine .be pourront désormais le faire... cadenasser, afin qu'il ne puisse changer de propriétaire.

Les entreprises et les particuliers possédant un nom de domaine .be pourront désormais le faire... cadenasser, afin qu'il ne puisse changer de propriétaire.

DNS BE, qui gère les noms de domaine .be, permet depuis ce mois-ci aux entreprises et aux particuliers de se protéger contre ce qu'on appelle les 'cybersquatters'. Ceux-ci entament en secret une procédure de transfert ou de commercialisation pour des noms de domaine d'entreprises (généralement grandes), dans l'espoir que leur propriétaire accepte leur requête soit par ignorance, soit par inadvertance. Le nom de domaine visé est alors transféré à un autre agent, voire à un nouveau propriétaire.

"En cas d'acte de malveillance clair, une telle transaction peut toujours être annulée", déclare-t-on chez DNS BE, "mais cela n'en reste pas moins extrêmement gênant pour le titulaire du nom de domaine." C'est pourquoi l'organisation a prévu la possibilité de cadenasser les noms de domaine. "Concrètement, cela signifie que chaque tentative de transfert ou de commercialisation initiée peut être rejetée anticipativement. Ce n'est que quand le propriétaire d'un nom de domaine le fait déverrouiller que celui-ci peut être de nouveau librement cédé."

Mais les agents ont également reçu des directives claires: "Le cadenas ne peut être mis qu'à la demande explicite du client. Il n'est donc pas question de l'appliquer par défaut à tous les noms de domaine."

Nos partenaires