Un bureau de change de bitcoins canadien victime d'une attaque à main armée

26/01/18 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Trois hommes armés ont tenté d'attaquer un bureau de change en ligne de crypto-monnaies canadien. Deux agresseurs sont encore en fuite.

Un bureau de change de bitcoins canadien victime d'une attaque à main armée

© REUTERS

Dans la capitale canadienne Ottawa, trois agresseurs armés d'armes de poing ont pénétré dans les bureaux d'un 'bitcoin exchange', une plate-forme de change pour crypto-monnaies. Voilà ce qu'annonce le site d'actualités Motherboard. L'un a pu être arrêté, alors que les deux autres ont réussi à prendre la fuite sans aucun butin. La police est en train de les rechercher.

Un porte-parole de l'entreprise Canadian Bitcoins affirme que le bureau de change avait précédemment déjà fait l'objet de menaces par courriels. Hier, le 24 janvier, les agresseurs ont réellement fait irruption dans les bureaux de la plate-forme de change. Selon le porte-parole, un employé a été légèrement blessé, après avoir été frappé au moyen d'une arme de poing. Les autres membres du personnel n'ont subi aucun dommage.

Un auteur arrêté

Les auteurs voulaient que Canadian Bitcoins effectue une transaction vers leur crypto-portefeuille. Dans ce but, ils ont menacé le personnel de l'entreprise avec des armes. Plusieurs collaborateurs furent attachés. Finalement, les malfaiteurs sont partis les mains vides. La police a quand même pu arrêter l'un d'eux âgé de dix-neuf ans, mais ses complices sont toujours en fuite.

Ce n'est pas la première fois que des malfaiteurs s'en prennent à des personnes pour qu'ils effectuent une transaction de crypto-monnaies. L'année dernière, une startup israélienne avait ainsi, suite à un piratage, perdu une certaine quantité de monnaie virtuelle ethereum pour un montant de sept millions de dollars, et en novembre, une cyber-attaque lancée contre la startup Tether avait causé la perte de 31 millions de dollars en crypto-monnaie. C'est cependant la première fois qu'un bureau de change en ligne de crypto-monnaies fait l'objet d'une attaque à main armée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires