Un Belge harcèle Donald Trump par des milliers d'appels

17/12/15 à 11:50 - Mise à jour à 11:49

Via le site web CallTrump.today, les bureaux du candidat républicain aux élections présidentielles américaines Donald Trump ont été interminablement assaillis par des coups de fil. Cette idée est due à un Belge vivant à New York.

Un Belge harcèle Donald Trump par des milliers d'appels

© Reuters

Tom Galle qualifie de "déclaration ridicule" la proposition de Trump d'appeler Bill Gates et de fermer internet. "Il démontre ainsi qu'il ne comprend tout simplement rien à internet", déclare-t-il au journal De Morgen.

Conjointement avec l'entreprise artistique numérique Art404, Galle a créé CallTrump.today, un site web, où les visiteurs peuvent laisser des messages de texte qui sont convertis vocalement par un ordinateur. Ensuite, le site appelle l'un des vingt bureaux de campagne de Trump, afin d'occuper les lignes. Et il s'en tire très bien apparemment, puisqu'au moment d'écrire ces lignes, plus de 4.500 messages sont en attente d'être envoyés par voie téléphonique aux bureaux de Trump.

Mais ce site web n'est très probablement pas du tout légal. Galle lui-même indique qu'il ne dort pas bien actuellement: "Si Trump le souhaitait vraiment, il pourrait nous causer de sérieux problèmes."(WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires