Un bel avenir pour le marché ICT européen

24/12/10 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Une bonne nouvelle juste avant Noël: en 2011, l'on table sur une croissance d'1,5 pour cent sur l'ensemble du marché ICT européen.

Un bel avenir pour le marché ICT européen

Une bonne nouvelle juste avant Noël: en 2011, l'on table sur une croissance d'1,5 pour cent sur l'ensemble du marché ICT européen.

L'European Information Technology Observatory (EITO), l'organe qui suit de près le marché technologique européen, s'attend à ce que le marché purement IT (services IT, software et hardware) soit le moteur principal de la croissance. En 2011, ce marché progresserait de 3,9 pour cent à 314 milliards d'euros. "Les entreprises récupèreront les investissements IT qu'elles avaient postposés durant la crise économique", explique l'EITO.

Le marché des télécommunications, lui, croîtra de manière plus modeste, à savoir de 0,8 pour cent à 344 milliards d'euros. Quant au marché de l'électronique à la consommation, il devrait régresser de 6,7 pour cent à 56,3 milliards d'euros, du fait qu'il est saturé au niveau des écrans plats et des décodeurs interactifs.

Dans l'ensemble, la croissance devrait être de 1,5 pour cent. En 2011, le marché ICT devrait dégager un chiffre d'affaires de 715 milliards d'euros. Pour cette année qui se termine, la croissance sera probablement d'1,2 pour cent, ce qui est encore acceptable, puisque l'EITO avait prévu au printemps encore un recul de 0,6 pour cent.

Un marché mature comme l'Europe ne peut évidemment pas rivaliser avec les chiffres de croissance sur les marchés émergents comme ceux des pays BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine). Au Brésil, l'on s'attend à une hausse de 7 pour cent, en Russie de 8 pour cent, en Chine de 12 pour cent et en Inde même de 26 pour cent. Au niveau mondial - hors électronique à la consommation -, la croissance attendue en 2011 devrait être de 5 pour cent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires