Un audit interne chez Belgacom à propos du 'commerce immobilier' de Didier Bellens

08/10/13 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Datanews

Il y aura un audit interne chez Belgacom suite aux annonces, selon lesquelles son CEO, Didier Bellens, souhaiterait vendre un bâtiment de l'entreprise à une société dont il est lui-même administrateur.

Un audit interne chez Belgacom à propos du 'commerce immobilier' de Didier Bellens

© Image Globe

Il y aura bien un audit interne chez Belgacom suite aux annonces, selon lesquelles son CEO, Didier Bellens, souhaiterait vendre un bâtiment de l'entreprise à une société dont il est administrateur. Voilà ce qu'on déclare chez Belgacom.

"Didier Bellens et le conseil d'administration de Belgacom ont pris connaissance des articles relatifs au bâtiment 'Stro', parus dans la presse ce week-end", peut-on lire dans un communiqué de l'entreprise. "Pour pouvoir fournir une réponse qui repose sur des faits contrôlables, monsieur Bellens a demandé aux présidents du conseil d'administration et du comité d'audit d'effectuer dans les plus brefs délais un audit interne, avant de réagir."

Le journal De Morgen évoquait ce samedi les projets dont il est question. Le bâtiment situé rue Lebeau à Bruxelles abrite quelque 1.100 collaborateurs de Belgacom et de Connectimmo, une filiale qui gère le patrimoine immobilier. Le groupe immobilier Immobel, dont Bellens est administrateur, préparerait "en toute discrétion" un projet dans le cadre duquel le bâtiment serait transformé en une luxueuse maison de repos et de soins intégrant quelque 300 flats pour seniors, écrit le journal. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires