UCB: pas d'externalisation de l'IT

12/09/08 à 11:40 - Mise à jour à 11:39

Source: Datanews

Les chiffres sont connus: le plan Shape d'UCB prévoit le licenciement de 555 personnes en Belgique sur un emploi total de 2.425 collaborateurs, dont 425 à Braine-l'Alleud et 130 à Bruxelles.

Les chiffres sont connus: le plan Shape d'UCB prévoit le licenciement de 555 personnes en Belgique sur un emploi total de 2.425 collaborateurs, dont 425 à Braine-l'Alleud et 130 à Bruxelles.

Pour réaliser ces économies, la presse a évoqué l'externalisation de certaines activités. Mais pas de l'informatique, nous confirme Jean-Raymond Demptinne, délégué CNE. Il n'empêche que sur les quelque 300 informaticiens employés sur le site de Braine l'Alleud, des pertes d'emploi pourraient intervenir parmi les consultants puisqu'il est question de quelque 600 consultants "mystérieux", dont certains travaillent dans l'informatique. Par ailleurs, UCB externalise déjà certaines opérations, notamment le helpdesk et le network operations center (NOC). "On ne peut externaliser sa misère", déclarait à Data News Vincent Damien, vice-président senior et chief information officer en novembre dernier.

En revanche, la question se pose de savoir si la future UCB dégraissée aura encore besoin d'un tel département informatique.

Nos partenaires