Uber libère un langage de programmation pour le calcul des probabilités

09/11/17 à 11:06 - Mise à jour à 10:56

Source: Datanews

Le service de taxi Uber a débloqué Pyro, un langage de programmation permettant de calculer les probabilités de manière approfondie et ce, sous la forme d'un projet open source.

Uber libère un langage de programmation pour le calcul des probabilités

© REUTERS

Selon Uber, Pyro est ce qu'on appelle un 'deep probabilistic programming language'. Cela signifie que ce langage de programmation représente une aide en matière de 'deep probabilistic modeling', à savoir la prévision, ou mieux encore, l'évaluation ciblée d'éléments très complexes. Dans le cas d'Uber, qui prépare aussi des voitures autonomes, il permet de calculer la probabilité que des piétons traversent, qu'une voiture tourne dans la rue, ignore un panneau, etc.

Selon l'entreprise, les modèles de calcul des probabilités sont complexes, et leur mise en oeuvre s'avère très sensible aux erreurs. Mais un langage de programmation comme Pyro devrait rendre les choses plus faciles. Uber déclare combiner ainsi l'apprentissage profond moderne et les modèles bayésiens.

Concrètement, Uber veut rendre plus amplement accessibles la recherche et les applications en matière de modélisation 'probabilistique'. Le langage pourra être utile pour quiconque s'occupe de vastes gisements de données et de 'deep networking'.

Pyro se trouve actuellement en version alpha, repose sur Python et est disponible sur Github. Chez Uber, on déclare qu'en libérant Pyro sous forme d'un projet open source, on souhaite mieux aborder les éléments critiques en matière d'intelligence artificielle (AI) avec l'aide de la communauté. Il nous faut ici ajouter qu'il n'est à coup sûr pas mauvais pour la réputation de quelqu'un de faire étalage d'un projet de ce genre. Surtout à présent que quasiment chaque grande entreprise technologique s'occupe d'AI, et que la lutte à qui attirera le meilleur talent, est pleinement ouverte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires