Tumblr supprime les comptes d'agents russes

26/03/18 à 13:07 - Mise à jour à 13:07

Source: Datanews

La plate-forme de blogging Tumblr est le tout dernier réseau social à signaler avoir supprimé les comptes de propagande russes.

Tumblr supprime les comptes d'agents russes

© web

Le service, qui appartient à Oath, annonce avoir identifié en automne dernier 84 comptes Tumblr liés aux autorités russes et plus spécifiquement à l'Internet Research Agency (IRA), l'usine à 'trolls' gouvernementale. "Ces comptes ont été utilisés en tant qu'élément d'une campagne de désinformation avant les élections présidentielles américaines de 2016", écrit Tumblr dans un message posté.

Tumblr a fermé et supprimé les comptes en question, et en a prévenu les autorités américaines. "A ce qu'on sache, les comptes IRA n'ont diffusé que de la désinformation aux Etats-Unis et n'ont posté que du contenu organique. Nous n'avons trouvé aucun indice selon lequel ils auraient acheté de l'espace publicitaire", selon Tumblr.

Entre-temps, l'entreprise a aussi révélé les noms des comptes IRA et envoyé un mail à tous les utilisateurs qui les suivaient ou qui étaient entrés en contact avec des posts de ces comptes en leur attribuant un 'j'aime' ou en les re-blogant. Les posts mêmes continueront d'exister. Cela est dû en grande partie à la structure de Tumblr. Si un utilisateur 're-blogue' un post, il réalise en principe une copie de son propre blog, qui est à son tour diffusé vers tous les suiveurs et éventuellement accompagné de commentaires supplémentaires. Rechercher et supprimer tous les posts 'incorrects' est dès lors un travail irréalisable, sinon une censure.

"Nous avons décidé de laisser toutes les chaînes de re-blog sur vos comptes Tumblr", peut-on encore lire sur le communiqué. A vous de choisir de les garder ou de les enlever. Nous avons estimé qu'il vous appartenait de décider, parce que les chaînes de re-blog contiennent aussi des posts créés par de véritables utilisateurs Tumblr, qui s'opposent souvent aux fausses informations contenues dans le post original. Supprimer ces posts authentiques sans votre autorisation représenterait une limite imposée à votre liberté d'expression. Or il y a déjà suffisamment de perturbations dans nos conversations."

En révélant les noms des comptes, Tumblr dévoile quelque peu la façon de faire des agents russes. La plupart des comptes publiaient ainsi principalement des posts passe-partout portant sur des sujets sociaux brûlants très populaires sur la plate-forme tels le mouvement Black Lives Mattern et ce, avant qu'ils ne dérapent dans les fausses infos. Une partie des blogueurs a réagi avec humour à la décision prise par Tumblr.

En savoir plus sur:

Nos partenaires