Trois investisseurs wallons lancent aussi une offre sur Win

21/04/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Le groupe 3C a lui aussi lancé une offre sur Win, la filiale wallonne du géant télécom Belgacom. Cette offre date du 31 mars. Trois investisseurs wallons composent 3C: Eric Mestdagh, Laurent Minguet et Pierre Rion.

Le groupe 3C a lui aussi lancé une offre sur Win, la filiale wallonne du géant télécom Belgacom. Cette offre date du 31 mars. Trois investisseurs wallons composent 3C: Eric Mestdagh, Laurent Minguet et Pierre Rion.

Il y a quelque temps, ces trois investisseurs s'étaient déjà manifestés comme des acheteurs potentiels de Win. Selon 3C, leur offre inclut une série d'avantages de premier ordre. En outre, 3C permettrait à Belgacom de sortir de Win par phases. Les trois investisseurs sont également persuadés de pouvoir assurer le meilleur ancrage wallon. Ils veulent offrir la garantie que Win reçoive les moyens structurels et financiers nécessaires pour se développer à long terme.

Le groupe télécom néerlandais KPN et sa filiale GSM belge Base ont eux aussi, jeudi dernier, lancé une offre sur Win. KPN affronte ici entre autres la SNCB.

Depuis un petit temps déjà, Belgacom recherche un acheteur pour Win. Cette filiale a été créée en 1998 avec l'objectif de réduire la fracture numérique et de mettre en oeuvre des services internet à l'attention de cinq segments du marché. Belgacom avait emporté l'adjudication publique organisée par la Région wallonne. Fin de l'an dernier, un conflit avait cependant éclaté entre Belgacom et cette dernière, du fait que l'entreprise ne respecterait pas ses engagements.

Source: Belga

Nos partenaires