Touchatag bien ancrée dans Alcatel-Lucent

17/11/09 à 05:00 - Mise à jour à 04:59

Source: Datanews

Touchatag, la jeune entreprise interne d'Alcatel-Lucent à Anvers, se trouve à présent dans une phase, où l'innovation doit être réellement valorisée.

Touchatag, la jeune entreprise interne d'Alcatel-Lucent à Anvers, se trouve à présent dans une phase, où l'innovation doit être réellement valorisée.

Plus d'un an après le lancement de Tikitag - entre-temps rebaptisée Touchatag - Anthony Belpaire, general manager, se montre satisfait du parcours accompli par la jeune entreprise d'Alcatel-Lucent au niveau de la technologie (de paiement) sans contact. Au sein d'Alcatel-Lucent, on a, selon Belpaire, plus tôt cette année pris la décision de pousser davantage encore Touchatag.

"Alcatel-Lucent recherche des moyens de générer de nouvelles rentrées auprès de nos clients, les opérateurs, et Touchatag s'inscrit parfaitement dans ce schéma", déclare Anthony Belpaire. "Il appartient à présent à nos vendeurs de faire connaître la technologie dans le monde entier." Tous les vendeurs ont repris Touchatag dans leur gamme, mais l'équipe de base forte de 20 personnes est encore et toujours basée majoritairement à Anvers. Quelques-unes travaillent au New Jersey sur des projets pilotes américains. "Une belle réalisation a été le remplacement de la carte d'étudiant classique par une carte électronique de notre conception à l'Abilene Christian University. Cette carte sert au contrôle d'accès à l'université, mais aussi pour les paiements sans contact", ajoute Belpaire.

L'accord annoncé hier avec Clear2Pay devrait amplifier le côté 'sérieux' de Touchatag. "Clear2Pay jouit d'une énorme expertise dans le secteur financier. Il nous sera aussi plus aisé de nous adresser aux opérateurs avec une solution plus large que purement technologique. C'est précisément cela qui doit nous distinguer de nos concurrents", conclut Belpaire qui n'a pas souhaité citer de chiffres concret sur le nombre de clients ou d'utilisateurs.

Nos partenaires