Toledo rachète Sun Telecom

06/09/07 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

La reprise de Sun Telecom par son homologue Toledo va encore renforcer la consolidation dans le secteur des revendeurs télécoms. Toledo compte à présente quelque 37.000 clients.

La reprise de Sun Telecom par son homologue Toledo va encore renforcer la consolidation dans le secteur des revendeurs télécoms. Toledo compte à présente quelque 37.000 clients.

Il n'est pas vraiment étonnant que le CEO Marc Toledo rachète la petite entreprise malinoise Sun Telecom de Geert De Westelinck. Des rumeurs dans ce sens avaient déjà circulé dans le secteur, il y a un an. Tous deux se connaissent d'ailleurs depuis plus de dix ans.

Toledo, qui s'est étendue en rachetant entre autres PhonePlus et Tele-West, devient progressivement un acteur important avec ses quelque 37.000 clients, dont 11.000 sur le marché professionnel. Elle table à présent sur un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros environ et présente des références telles que D'Ieteren, Avis, Nespresso, Toyota, Keyware et Syper. Quelque 300 études notariales utilisent aussi ses services téléphoniques.

Grâce à Sun Telecom, Toledo peut à présent aussi proposer des services SDSL. "Nous disposons également d'une licence d'opérateur fixe et allons bientôt proposer des services internet", déclare Marc Toledo, qui veut tenter d'offrir des services sur base du démantèlement des points de connexion Belgacom. Sun était en outre aussi un revendeur de services GSM Base. "De ce fait, nous disposons dans notre gamme des services tant téléphoniques, GSM que haut débit et devenons un guichet 'one stop shopping'. De plus, nous sommes partenaires d'Avaya et de Siemens. Le fait que nous puissions proposer tout cela, y compris les services de support, avec 44 collaborateurs seulement constitue une surprise pour de nombreux clients."

Le prix payé par Toledo pour racheter Sun Telecom n'a pas été communiqué. Une grande partie des collaborateurs de Sun sera hébergée dans la filiale de Tele-West à Zaventem. Geert De Westelinck devient 'business development officer'. Grâce à cette consolidation, Toledo sera plus forte dans ses négociations avec les fournisseurs qui sont surtout Colt et Telenet, et dans une moindre mesure Mobistar et BT. La consolidation dans ce secteur n'est par ailleurs pas encore terminée. "Nous dialoguons avec quelques autres parties", déclare en riant Marc Toledo. Les marques PhonePlus et Sun seront conservées.

Nos partenaires