Sûr, le nuage? Et comment, selon RSA

16/02/11 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Datanews

La vingtième édition du grand show de la sécurité RSA à San Francisco met l'accent sur l'aspect sûr du nuage grâce à la virtualisation et au nuage proprement dit.

Sûr, le nuage? Et comment, selon RSA

La vingtième édition du grand show de la sécurité RSA à San Francisco met l'accent sur l'aspect sûr du nuage grâce à la virtualisation et au nuage proprement dit.

Comme lors de chaque événement américain de ces deux dernières années, le RSA ne considère pas le passage au nuage comme une possibilité, mais comme un acquis. La crainte éprouvée par les utilisateurs en matière de sécurité - la principale peur aujourd'hui - ne les empêche pas de franchir le pas à grande échelle. Après les aspects économies et plus grande robustesse, c'est la plus grande 'agility' qui constitue actuellement la raison pour laquelle les utilisateurs ne dédaignent plus le nuage.

Art Coviello, executive chairman de RSA, la division sécurité d'EMC, envisage cependant un accroissement de la sécurité grâce à la virtualisation et au nuage même. Coviello avait été jusqu'à affirmer cette année déjà: 'faites confiance au nuage', par ailleurs le thème de l'événement. La virtualisation et le nuage proprement dit, combinés à une plus grande automatisation de la sécurité et à davantage de dispositifs de sécurité intégrés, le permettent.

RSA prépare une Cloud Trust Authority, qui servira d'intermédiaire entre les utilisateurs et les fournisseurs de nuages pour une plus grande sécurité et une vision plus claire. Cela passera du reste par une collaboration avec des tiers, tels Vmware, Cisco, Citrix et d'autres. Une version 1 bêta devrait sortir au second semestre de cette année.

En savoir plus sur:

Nos partenaires