"Seule 1 facture sur 3 est payée à temps"

29/11/10 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Datanews

Sous l'oeil approbateur d'Unizo, USG People lance une plate-forme en ligne regroupant employeurs et freelances, et proposant toute une série de services de support.

"Seule 1 facture sur 3 est payée à temps"

Sous l'oeil approbateur d'Unizo, USG People lance une plate-forme en ligne regroupant employeurs et freelances, et proposant toute une série de services de support. "Ikki.be devrait devenir le plus grand marché virtuel en Belgique pour les indépendants ambitieux", déclare-t-on.

A première vue, Ikki.be ressemble à un croisement entre un réseau social à la LinkedIn et un site d'emplois tel Monster ou StepStone: l'on y crée un profil, noue des contacts, échange des expériences et l'on s'y voit proposer aussi des travaux en freelance adaptés au profil.

Mais le site portail entend être plus qu'un lieu de rencontre entre travailleurs et employeurs, s'inspirant des médias sociaux. "Nous offrons aux deux parties des avantages qu'ils ne peuvent trouver nulle part ailleurs, affirme la directrice générale, Olivia Vandesande. Nous les libérons par exemple de la création de contrats, du suivi et de la facturation. Nous pouvons même nous charger du paiement. Ici, nous mettons un point d'honneur à obtenir le paiement rapide des travaux effectués."

Le fait qu'Ikki collabore étroitement avec les autres filiales au sein d'USG People (USG Innotiv, Legal Forces, USG Financial Forces, etc.), représente un autre avantage. "Chez USG Innotiv, nous sommes occupés depuis plus de 20 ans déjà à passer au crible les profils ICT, explique Saskia Kinds, general manager. Et nous mettons quotidiennement des centaines de personnes au travail. Nous savons donc de quoi nous parlons. L'objectif est, à partir des différentes filiales, de motiver et d'inciter les freelances d'Ikki à réagir à certaines commandes, ajoute Kinds. Et pour les clients, nous organiserons des contrôles de référence, des tests d'expertise, jusqu'à et y compris la présentation de mini-listes. Conjointement avec notre plate-forme en ligne, nous proposerons alors une offre unique sur le marché."

Pour le développement d'Ikki, USG collabore avec Unizo. "L'organisation des entrepreneurs entend se concentrer davantage sur les petits indépendants, comme les informaticiens et les consultants, et elle soutient notre initiative, parce que nous insistons sur l'importance d'un encadrement correct pour ces personnes", poursuit Vandesande.

Les indépendants peuvent s'inscrire gratuitement sur Ikki.be et paient un forfait fixe de 2,5 EUR l'heure, s'ils veulent utiliser les services administratifs (tout comme les clients d'ailleurs). Pour la gestion des comptes débiteurs, il convient d'ajouter encore 2 EUR l'heure. "Mais si l'on ne veut pas y avoir recours, c'est tout aussi bien", y déclare-t-on à l'unisson.

Après un semestre, Vandesande aimerait enregistrer entre 10.000 et 20.000 freelances sur sa plate-forme. "En outre, je compte sur 500 à 600 commandes. Mais le marché repart, et il s'avère de plus en plus malaisé de trouver les personnes voulues pour chaque projet spécifique. Vers la fin de l'an prochain, cela devrait aller mieux."

La facture qui pleure

Pour le lancement d'Ikki.be, USG People collabore avec Duval Guillaume. L'agence de publicité part du principe que seule une facture sur 3 est payée à temps en Belgique, ce qui pose un sérieux problème à de nombreux petits indépendants. Chaque indépendant qui s'enregistrera dans les prochaines semaines sur le nouveau site portail, recevra à son domicile un paquet contenant plusieurs autocollants. Lorsqu'il se retrouvera avec une facture impayée, il pourra coller ce sticker sur sa lettre de rappel. Le sticker se compose d'une puce et d'un microphone. Lorsque le comptable retirera la lettre de son enveloppe, le mécanisme se mettra en marche, et la facture commencera à pleurer sans s'arrêter.

Si cela ne suffit pas, l'indépendant pourra franchir une étape supplémentaire et lancer une application par laquelle le destinataire recevra un appel téléphonique de la facture qui pleure. La facture électronique rappellera alors son numéro, ainsi que la date à laquelle elle aurait dû être payée. En même temps, un courriel sera également envoyé.

"Nous souhaitons ainsi faire comprendre une fois encore subtilement aux clients et aux indépendants que nous nous occupons avec Ikki des paiements, de l'administration et de toutes ces autres choses pour lesquelles les entreprises et les travailleurs n'ont souvent pas le temps", conclut Vandesande en souriant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires