Samsung renonce à sa division LCD pour se lancer dans l'OLED

20/02/12 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Datanews

Le principal constructeur de téléviseurs au monde, Samsung Electronics, mise pleinement sur l'OLED et scinde sa division LCD déficitaire du reste de l'entreprise. Voilà ce qu'a annoncé la société ce lundi.

Samsung renonce à sa division LCD pour se lancer dans l'OLED

Le principal constructeur de téléviseurs au monde, Samsung Electronics, mise pleinement sur l'OLED et scinde sa division LCD déficitaire du reste de l'entreprise. Voilà ce qu'a annoncé la société ce lundi.

A présent que le consommateur a remplacé son téléviseur traditionnel par un appareil à écran plat et que la concurrence dans les pays en voie de développement s'accroît suite à l'arrivée d'appareils chinois bon marché, le marché LCD régresse.

D'ici 2015, les ventes mondiales d'écrans LCD devraient même reculer de huit-pour cent à 70 milliards d'euros, affirme l'analyste de marché DisplaySearch, tandis que le marché des écrans basés OLED devrait, lui, atteindre 15 milliards d'euros à l'horizon 2018, ce qui représenterait 16 pour cent du marché (contre 4 pour cent aujourd'hui).

En décembre dernier déjà, Sony s'était retirée de la co-entreprise conclue avec Samsung pour la production d'écrans LCD. Cette co-entreprise ('joint venture') avait l'année dernière essuyé une perte d'exploitation de 504 millions d'euros.

La nouvelle spin-off LCD, qui s'appellera Samsung Display Co Ltd, sera officiellement lancée le 1er avril. La maison mère a déjà fait savoir vouloir injecter 500 millions d'euros dans cette nouvelle émanation, soit plus ou moins le même montant que la perte subie en 2011.

OLED
Entre-temps, Samsung se tourne progressivement vers la technologie de l'organic light-emitting diode (OLED) pour ses écrans. L'OLED est aujourd'hui surtout utilisée dans les smartphones haut de gamme, mais Samsung estime que cette technologie remplacera à terme la LCD, y compris dans les écrans de télévision.

Plus tôt ce mois-ci, Samsung Electronics a du reste déjà annoncé qu'elle envisageait de reprendre complètement Samsung Mobile Display (SMD), une co-entreprise OLED conclue avec sa filiale Samsung SDI.

Mais comme ce genre de transaction serait assez coûteux, il se murmure à présent que Samsung hébergera bientôt sa division LCD rendue autonome chez SMD, afin de pouvoir ainsi acquérir une plus grande participation dans la co-entreprise OLED.

En savoir plus sur:

Nos partenaires