Roche entérine le rachat d'une startup d'e-health

06/04/18 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Le groupe pharmaceutique suisse Roche vient d'entériner le rachat de l'entreprise américaine de données massives (big data) Flatiron, qui collecte des informations sur des millions de patients cancéreux. Le montant de ce rachat est d'1,9 milliard de dollars (1,55 milliard d'euros).

Roche entérine le rachat d'une startup d'e-health

. © .

La firme américaine Flatiron a été fondée en 2012 par Nat Turner et Zach Weinberg, deux ex-collaborateurs de Google. Le groupe pharmaceutique Roche, mais aussi Alphabet, la société-mère de Google, ont investi des millions dans cette startup. Roche détenait déjà 12 pour cent des actions de Flariton.

L'entreprise de big data collecte des données sur des patients cancéreux, afin d'offrir aux chercheurs et aux prestataires de soins une meilleure vision des traitements. "Le rachat permettra aux deux entreprises d'évoluer plus rapidement en matière de soins de santé personnalisés et orientés données pour ce qui est du cancer", déclare-t-on ce vendredi chez Roche par voie d'un communiqué. Roche et Flatiron demeureront des entités séparées.

Nos partenaires